Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Prolapsus du cordon ombilical

Par Julie S. Moldenhauer, MD, The Children's Hospital of Philadelphia

Un prolapsus du cordon ombilical signifie que le cordon précède le bébé dans le vagin.

Cela survient dans environ 1 accouchement sur 1 000. En cas de prolapsus du cordon ombilical, le corps du fœtus exerce une pression sur le cordon, interrompant ainsi l’apport de sang au fœtus. Cette complication rare peut être manifeste (évidente) ou non (occulte).

Prolapsus manifeste

Les membranes se sont rompues, et le cordon ombilical dépasse à l’intérieur ou à l’extérieur du vagin, avant que le bébé ne sorte. Un prolapsus manifeste survient généralement lorsqu’un bébé présente les pieds ou les fesses en premier (présentation par le siège). Mais il peut aussi se produire dans la présentation céphalique, surtout si la rupture des membranes est précoce ou lorsque le fœtus n’est pas descendu dans le pelvis de la mère. Dans ce dernier cas, le liquide issu de la rupture des membranes pousse le cordon à être au-devant de la tête.

En cas de prolapsus du cordon ombilical, une césarienne doit être pratiquée immédiatement afin d’éviter l’interruption de l’apport sanguin au fœtus. Jusqu’au début de l’intervention, l’infirmière ou le médecin aide le corps du fœtus à se dégager du cordon de façon à ce qu’il n’y ait pas d’interruption de la circulation provenant du cordon prollabé.

Prolapsus occulte

Les membranes sont intactes et le cordon est passé avant le fœtus ou retenu devant l’épaule du fœtus. Souvent, un prolapsus occulte peut être révélé par une fréquence cardiaque fœtale anormale. Ce problème est en général corrigé en modifiant la position de la femme. Parfois, une césarienne est nécessaire.