Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Stimulation ou ralentissement du travail

Par Julie S. Moldenhauer, MD, The Children's Hospital of Philadelphia

La stimulation du travail est l’accélération artificielle d’un travail inefficace ou trop lent. On utilise de l’ocytocine pour stimuler des contractions utérines plus fortes (pour accélérer le travail). Le travail est accéléré quand les contractions ne font pas progresser efficacement le fœtus vers le canal vaginal.

Le ralentissement du travail consiste à retarder le travail artificiellement. Il intervient lorsque les contractions sont trop fortes et/ou trop rapprochées. De telles contractions peuvent être dangereuses pour le fœtus et augmentent la douleur de la femme de manière conséquente. Si de l’ocytocine a été utilisée afin de stimuler les contractions, elle est arrêtée immédiatement. La femme peut changer de position et on lui administre des antalgiques. Si aucun médicament n’a été utilisé pour stimuler les contractions, la femme peut recevoir un médicament destiné à ralentir le travail (comme de la terbutaline, administrée par injection) afin d’arrêter ou de ralentir les contractions.