Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Maladies thyroïdiennes du post-partum

Par Julie S. Moldenhauer, MD, Associate Professor of Clinical Obstetrics and Gynecology in Surgery, The Garbose Family Special Delivery Unit;Attending Physician, The Center for Fetal Diagnosis and Treatment, Children's Hospital of Philadelphia;The University of Pennsylvania Perelman School of Medicine

Chez 4 à 7 % des femmes, une altération de la fonction thyroïdienne se produit au cours des 6 premiers mois qui suivent l’accouchement. Le taux des hormones thyroïdiennes peut être élevé ou bas, généralement de façon transitoire.

Certaines femmes y sont particulièrement sensibles en cas de prédisposition familiale aux troubles de la thyroïde ou au diabète. En cas d’antécédents de maladies thyroïdiennes, telles que le goitre ou la thyroïdite d’Hashimoto, ces troubles peuvent s’aggraver.

Un traitement peut être nécessaire en cas de taux d’hormones thyroïdiennes élevés (hyperthyroïdie) ou faibles (hypothyroïdie).