Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Généralités sur les troubles menstruels

Par JoAnn V. Pinkerton, MD, University of Virginia Health System

Des interactions hormonales complexes contrôlent l’apparition des règles pendant la puberté, les rythmes et la durée des cycles à l’âge de procréer, et aussi la disparition des règles lors de la ménopause (qui est généralement identifiée comme telle 12 mois après la fin des dernières règles chez une femme). Les interactions se produisent dans l’ordre suivant :

  • le contrôle hormonal des règles commence dans l’hypothalamus (la zone du cerveau qui coordonne et contrôle l’activité hormonale) ;

  • l’hypothalamus sécrète l’hormone de libération des gonadotrophines de façon cyclique ;

  • l’hormone de libération des gonadotrophines stimule l’hypophyse à produire à deux hormones appelées gonadotrophines : l’hormone lutéinisante et l’hormone folliculo-stimulante ;

  • ces deux hormones ont pour fonction de stimuler les ovaires ;

  • les ovaires produisent l’estrogène et la progestérone, qui, en bout de chaîne, contrôlent les règles (voir Les règles).

Les hormones produites par d’autres glandes, telles que les surrénales et la thyroïde, peuvent aussi influencer le fonctionnement ovarien et les règles.

Signification des termes médicaux désignant les troubles menstruels*

Terme

Description

Aménorrhée

Absence de règles

Dysménorrhée

Crampes menstruelles ou menstruations douloureuses

Hypoménorrhée

Flux menstruel diminué

Ménométrorragies

Saignement important pendant les règles et saignement fréquent qui apparaît irrégulièrement entre les règles

Ménorragie (hyperménorrhée)

Flux menstruel anormalement prolongé et/ou abondant

Métrorragie

Hémorragie qui survient fréquemment et irrégulièrement entre les règles

Oligoménorrhée

Menstruations inhabituellement rares

Polyménorrhée

Menstruations inhabituellement fréquentes

Hémorragie postménopausique

Saignement qui survient après la ménopause

Trouble dysphorique prémenstruel

Symptômes psychiques graves qui surviennent avant le début des règles, se terminent au moment des règles ou juste après le début des règles, et qui ont une incidence sur les activités du quotidien et/ou les relations avec l’entourage

Syndrome prémenstruel (SPM)

Symptômes physiques et psychiques qui apparaissent avant le début des règles

Aménorrhée primaire

Les menstruations ne sont pas apparues à la puberté

Aménorrhée secondaire

Les menstruations se sont arrêtées

*Le fait de découper les mots en fonction de leur composition permet de les décrire : a = absent ; dys = douloureux (ou anormal) ; hypo = déficient (ou en dessous du seuil normal) ; méno = mois ; métro = utérus ; oligo = quelques ou rares ; poly = nombreux ou beaucoup ; post = après ; pré = avant ; ragie = sur le point d’éclater ; rhée = écoulement.

À l’âge de procréer, le saignement vaginal peut être anormal en cas de règles trop abondantes ou trop faibles, durant trop longtemps, se produisant trop souvent ou de façon irrégulière. Tout saignement vaginal avant la puberté ou après la ménopause est considéré comme pathologique, jusqu’à preuve du contraire. La plupart des causes de saignement vaginal anormal sont sans gravité.

Les troubles menstruels comprennent le syndrome prémenstruel (SPM), les crampes menstruelles (dysménorrhée), le saignement utérin dysfonctionnel, l’absence de règles (aménorrhée) et la ménopause précoce. Certains troubles en rapport avec les organes reproducteurs, mais sans pour autant être associés au cycle menstruel, comme le syndrome de congestion pelvienne et le syndrome des ovaires polykystiques, provoquent les mêmes symptômes que les troubles menstruels.

Ressources dans cet article