Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Bactériémie occulte

Par Geoffrey A. Weinberg, MD, Golisano Children’s Hospital, University of Rochester Medical Center;University of Rochester School of Medicine and Dentistry

La bactériémie occulte est la présence de bactéries dans le sang d’un enfant fébrile mais qui ne semble pas très malade en apparence et sans autre foyer infectieux apparent.

  • La bactérie Streptococcus pneumoniae en est la cause la plus fréquente.

  • Classiquement le seul symptôme des enfants est une fièvre.

  • Le diagnostic repose sur les résultats d'analyses de sang.

  • Les antibiotiques peuvent traiter certaines infections.

Les enfants de moins de 3 ans ont souvent de la fièvre. Dans la grande majorité des cas, ils présentent également d’autres symptômes, comme une toux ou un écoulement nasal, permettant d’affirmer le diagnostic. Dans environ un tiers des cas, la fièvre est isolée. La plupart de ces enfants souffrent d'infections virales et guérissent sans traitement. Cependant, environ 3 % de ces enfants ont des bactéries circulantes dans le sang (bactériémie). Streptococcus pneumoniae est la bactérie la plus fréquemment à l'origine d'une bactériémie occulte. Les bactéries circulantes sont presque toujours absentes chez les enfants plus âgés ou chez les adultes qui ont une fièvre isolée. Ces bactéries circulantes peuvent attaquer divers organes et provoquer des affections sévères, comme des pneumonies ou des méningites. Bien que ces cas graves ne représentent que 5 à 10 % des bactériémies occultes de l’enfant, les médecins effectuent des hémocultures pour déterminer quelle bactérie est en cause avant l’éventuelle apparition de ces complications. Une augmentation du nombre de globules blancs suggère une plus forte probabilité d'infection bactérienne. Dans ce cas, le médecin peut décider de commencer une antibiothérapie avant de recevoir les résultats de l'hémoculture.

Du fait de la difficulté de diagnostiquer avec certitude une bactériémie chez l’enfant de moins de 3 ans avec une température supérieure à 38,9 °C sans cause apparente, une numération formule sanguine et des hémocultures répétées sont préconisées. Chez les enfants de plus de 3 ans, la bactériémie occulte étant bien moins fréquente, il n’y a pas généralement lieu de pratiquer d’hémocultures.

En cas de suspicion de bactériémie occulte, les médecins revoient en consultation les enfants 24 à 48 heures après, avec les résultats des hémocultures. En cas de cultures positives, les enfants sans signe de gravité sont traités à domicile par antibiotiques oraux. En cas de signes de gravité, l'enfant reçoit généralement l’antibiothérapie par voie intraveineuse à l’hôpital. Chez les enfants d'apparence gravement malades atteints d'une fièvre ou qui présentent des facteurs de risque de bactériémie (par exemple un nombre élevé de globules blancs), il est parfois conseillé de pratiquer une administration unique d’antibiotiques, tels que la ceftriaxone, en attendant le résultat des hémocultures.

Le vaccin conjugué contre Haemophilus influenzae de type b, administré à presque tous les enfants aux États-Unis, a pratiquement éliminé les bactériémies occultes provoquées par Haemophilus influenzae de type b. L'administration du vaccin conjugué relativement récent contre Streptococcus pneumoniae chez les enfants a considérablement réduit l'incidence des bactériémies occultes dues aux pneumocoques. Actuellement de nouveaux vaccins conjugués contre Neisseria meningitidis sont en cours d'essais pour une utilisation chez les jeunes enfants. Il est attendu que l'utilisation de ces vaccins élimine presque totalement la survenue de bactériémies occultes chez l'enfant.