Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des infections bactériennes de l’enfance

Par Geoffrey A. Weinberg, MD, Professor of Pediatrics;Director, Clinical Pediatric Infectious Diseases and Pediatric HIV Program, University of Rochester School of Medicine and Dentistry;Golisano Children’s Hospital

Les bactéries sont des organismes unicellulaires microscopiques ( Généralités sur les bactéries). Seuls certains types de bactéries sont à l’origine de maladies chez l’homme. D’autres bactéries vivent dans le tube digestif, les voies génito-urinaires ou sur la peau sans pour autant être dangereuses. Certaines bactéries seraient même bonnes pour la santé.

Chez l’enfant, les infections bactériennes les plus fréquentes sont les infections cutanées (dont l’impétigo), les otites et les infections de la gorge (angine streptococcique). Ces infections, ainsi que beaucoup d’autres infections bactériennes moins fréquentes, sont traitées de la même manière chez l’adulte et chez l’enfant ; elles sont présentées plus en détail dans d’autres sections. D’autres infections encore peuvent survenir à tout âge mais ont des conséquences spécifiques chez les enfants. Plusieurs infections bactériennes sévères peuvent être prévenues par une vaccination de routine au cours de la petite enfance.

Risque d’infections bactériennes chez l’enfant

Certains enfants sont tout particulièrement susceptibles aux infections bactériennes. À savoir :

  • Nourrissons âgés de moins de 3 mois

  • Enfants n’ayant pas de rate ou présentant une affection du système immunitaire

  • Enfants présentant une drépanocytose

  • Enfants atteints d’un cancer

Diagnostic

  • Analyses du sang, des liquides biologiques ou de prélèvements tissulaires

  • Culture

Parfois, les médecins peuvent diagnostiquer l’infection bactérienne en se basant sur les symptômes spécifiques présentés par le patient. Il est cependant souvent nécessaire d’identifier les bactéries à partir de prélèvements de tissus, de sang ou de liquides biologiques, tels que les urines, le pus ou le liquide céphalorachidien. La bactérie peut parfois être identifiée au microscope ou à l’aide de tests de détection rapide. Toutefois, les bactéries sont souvent trop peu nombreuses ou trop petites pour être visibles ; il est donc nécessaire de les mettre en culture au laboratoire. En général, 24 à 48 heures sont nécessaires à la croissance des bactéries (culture).

Ces cultures peuvent également servir à tester la sensibilité d’une bactérie donnée à certains antibiotiques. Les résultats peuvent aider le médecin à choisir le médicament le mieux adapté pour traiter un enfant infecté.

Prévention

  • Vaccination de routine

De nombreuses infections bactériennes chez l’enfant peuvent être prévenues en suivant le calendrier vaccinal recommandé. De nombreuses infections virales (telles que la rougeole, la poliomyélite et les hépatites A et B) peuvent également être prévenues grâce à la vaccination de routine.

Traitement

Les antibiotiques sont des médicaments utilisés pour traiter les infections bactériennes. Les antibiotiques seuls peuvent parfois éliminer une infection bactérienne. Néanmoins, lorsqu’une infection a entraîné une accumulation de pus importante, il faut parfois avoir recours à la chirurgie pour drainer le pus. Ces infections incluent les abcès et les infections articulaires.

En attendant les résultats de ces cultures bactériologiques, certaines infections graves de l’enfant peuvent être traitées par antibiotiques, qui seront poursuivis ou arrêtés en fonction des résultats. En l’absence de bactéries, le traitement par antibiotiques est arrêté.

Ressources dans cet article