Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Papillomatose respiratoire récurrente

(Papillomes laryngés)

Par Udayan K. Shah, MD, Professor;Chief, Division of Otolaryngology, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University;Nemours/A.I. duPont Hospital for Children

La papillomatose respiratoire récurrente est une tumeur non cancéreuse (bénigne) rare du système respiratoire, affectant couramment l’organe vocal (larynx).

La papillomatose respiratoire récurrente est causée par un papillomavirus humain. Cette tumeur est le plus souvent diagnostiquée lorsqu’elle survient au niveau de l’organe vocal sous forme de papillomes laryngés. Bien que les papillomes laryngés puissent survenir à tout âge, ils affectent plus fréquemment les enfants âgés de 1 à 4 ans.

On les suspecte quand les parents remarquent des dysphonies, un cri plaintif ou d’autres modifications du timbre vocal de l’enfant. Les papillomes récidivent souvent, et s’étendent parfois à la trachée et aux poumons obstruant ainsi les voies aériennes. Dans de rares cas, ils deviennent cancéreux (malins).

Le diagnostic d’un papillome laryngé est fait en observant le larynx par laryngoscopie. Les médecins pratiquent une biopsie du papillome pour confirmer le diagnostic.

Bien que certaines tumeurs puissent commencer à disparaître à la puberté, il est recommandé d’avoir un traitement. La résection chirurgicale est le traitement habituel. De nombreux enfants doivent subir plusieurs interventions au cours de l’enfance pour exciser ces papillomes récidivants. D’autres traitements (comme le traitement laser à colorant ou la thérapie photodynamique, Utilisation des lasers dans les traitements cutanés), ainsi que des antiviraux (comme le cidofovir), peuvent être administrés aux enfants dans les cas sévères.