Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Chondromalacie rotulienne

Par David D. Sherry, MD, University of Pennsylvania;The Children's Hospital of Philadelphia ; Frank Pessler, MD, PhD, Technische Universität Dresden, Germany

La chondromalacie rotulienne (syndrome fémoro-patellaire) est un ramollissement du cartilage situé sous la rotule.

La chondromalacie rotulienne débute habituellement à l’adolescence. Les coureurs à pied sont particulièrement prédisposés à cette pathologie. La cause en est probablement un traumatisme minime, mais répété, sur une désaxation rotulienne. Cette désaxation entraîne un frottement du cartilage de l’extrémité distale de la rotule contre le fémur lorsque le genou est en flexion.

Une douleur sourde est ressentie autour de la rotule et en arrière du genou. Il n'y a pas de gonflement. Le fait de monter (particulièrement monter ou descendre les escaliers), la pratique de certains sports, une position assise prolongée et la course à pied aggravent normalement la douleur.

Le diagnostic du médecin repose sur les symptômes et l'examen clinique, et celui-ci peut recommander des exercices afin de renforcer les quadriceps, qui redressent ou étendent l'articulation du genou.

Les exercices d’étirement permettent aussi d’augmenter la mobilité du genou. Les activités qui aggravent la douleur (habituellement celles qui impliquent la flexion du genou) doivent être évitées. La glace et la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l’ibuprofène ou le naproxène peuvent soulager les symptômes. Parfois, le dessous de la surface de la rotule doit être adouci à l'aide d'une petite arthroscopie (environ du diamètre d'un crayon), ce qui permet au médecin d'examiner l'intérieur de l'articulation.