Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des problèmes comportementaux chez l’enfant

Par Stephen Brian Sulkes, MD, Professor of Pediatrics, Division of Neurodevelopmental and Behavioral Pediatrics, Golisano Children’s Hospital at Strong, University of Rochester School of Medicine and Dentistry

En grandissant, les enfants acquièrent de nombreuses aptitudes. Certaines, telles que le contrôle des muscles de la vessie et de l’anus, dépendent essentiellement du degré de maturation du système nerveux de l’enfant. D’autres aptitudes, telles que la capacité à se comporter de façon adaptée à la maison et à l’école, dépendent d’une interaction complexe entre le développement physique et intellectuel (cognitif) de l’enfant, son état de santé, son caractère et ses relations avec ses parents, ses enseignants et les personnes qui s’occupent de lui.

Les troubles comportementaux et du développement peuvent devenir importants au point d’inhiber les rapports normaux entre l’enfant et les autres, ou entraver le développement émotionnel, social et intellectuel de l’enfant. Certains troubles comportementaux, tels que l’énurésie nocturne ( Incontinence urinaire chez les enfants), peuvent se manifester sous forme modérée et se résoudre rapidement et spontanément dans le cadre d’un développement normal. D’autres problèmes comportementaux, comme ceux qui surviennent chez les enfants qui souffrent de trouble déficitaire de l’attention et hyperactivité (TDAH, Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)), peuvent justifier d’un traitement continu.

La plupart des troubles décrits dans ce chapitre dépassent les problèmes comportementaux banals acquis pendant l’enfance tels que des mauvaises habitudes. L’objectif du traitement est de changer ces mauvaises habitudes en incitant l’enfant à vouloir lui-même changer sa conduite. Il implique également un changement durable du comportement des parents qui permettra d’améliorer celui de l’enfant.

Traitement

Les problèmes comportementaux doivent être abordés précocement car ils sont plus difficiles à modifier lorsqu’ils existent depuis longtemps. Parfois, il faut simplement rassurer les parents et leur dire qu’un certain comportement est normal ou leur donner quelques suggestions simples. Une suggestion simple est de dire aux parents de passer au moins 15 à 20 minutes par jour à faire une activité agréable avec l’enfant ou d’attirer l’attention sur des comportements souhaitables (« amener l’enfant à être gentil »).

D’autres stratégies de modification du comportement comprennent :

  • Définir clairement avec l’enfant les comportements souhaités et non souhaités

  • Établir des règles et limites constantes

  • Évaluer si les règles et limites sont suivies

  • Donner des récompenses appropriées en cas de réussite et des conséquences en cas de comportement inapproprié

  • Minimiser la colère lors de l’application des règles et augmenter les interactions positives avec l’enfant

Si un problème comportemental ne change pas dans un délai de 3 à 4 mois, les médecins recommandent de réaliser une évaluation de la santé mentale.

Ressources dans cet article