Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Premiers jours suivant la naissance

Par Ruth A. Lawrence, MD, University of Rochester School of Medicine and Dentistry;Strong Memorial Hospital

Immédiatement après une naissance normale, la mère et le père sont encouragés à tenir leur nouveau-né. L'allaitement maternel doit être commencé dès que possible après la naissance si la mère souhaite allaiter au sein. L'allaitement maternel stimule la production d'ocytocine, une hormone qui facilite la cicatrisation de l'utérus et favorise la production de lait. Certains spécialistes considèrent qu’un contact physique précoce facilite l’établissement d’un lien plus fort avec le nouveau-né. Cependant, les parents peuvent instituer un bon lien avec le nouveau-né même lorsqu’il se passe quelques heures avant le premier contact. La mère et l’enfant restent un ou deux jours à l’hôpital ; durant ce délai, les parents apprennent comment nourrir, laver et habiller le nouveau-né et à comprendre ses besoins, activités et sons. Aux États-Unis, la mère et l'enfant rentrent chez eux en général dans les 24 à 48 heures.

La présence d'un nouveau-né dans le foyer entraîne de grands changements qui touchent tous les membres du noyau familial. Pour les couples qui n’ont pas d’autre enfant, le changement du mode de vie peut être difficile. Quand d’autres enfants sont présents, la jalousie entre les enfants peut être source de troubles. Cela peut être facilité en préparant la venue du nouveau bébé avec les frères ou sœurs, en veillant à leur accorder de l'attention et en les faisant participer aux soins du bébé. Il faut également se préoccuper des animaux domestiques afin qu’ils s’adaptent à la présence du nouveau-né. Dans certains cas, il est nécessaire de les éloigner du bébé.

Cordon ombilical

La pince en plastique sur le cordon ombilical est enlevée dans le 24 heures suivant la naissance. Le cordon doit être maintenu propre et sec. Le cordon se détache spontanément une ou deux semaines après la naissance. Dans de rares occasions, le cordon ombilical peut s'infecter ; il convient donc de consulter un médecin en présence de signes de gonflement ou d'écoulement.

Circoncision

Aux États-Unis, la circoncision à la demande, est en général pratiquée dans les premiers jours de la vie, avant la sortie de l’hôpital. Le choix d'exécuter ou non la circoncision dépend des convictions religieuses des parents ou de leurs préférences personnelles. Le principal motif médical pour pratiquer la circoncision est celui d’enlever un prépuce trop étroit qui gênerait l'écoulement d'urine. Les nouveau-nés circoncis présentent également un risque moindre de cancer du pénis ou d’infections des voies urinaires ; cependant cela ne justifie pas en soi la circoncision et il est possible de réduire ces risques chez les non circoncis par une hygiène adéquate. Une complication de la circoncision est observée chez 2 à 20 garçons circoncis sur 1 000, le plus souvent un saignement bénin ou une infection localisée. Cependant, une infection grave, des cicatrices et très rarement une amputation accidentelle de l'extrémité du pénis peuvent survenir. Un nombre équivalent de bébés de sexe masculin non circoncis requiert la circoncision plus tard dans la vie.

La circoncision ne doit pas être effectuée si le nouveau-né n’a pas encore uriné ou en cas d’anomalie du pénis, car le prépuce peut être utile à une chirurgie plastique ultérieure. La circoncision doit être retardée si la mère a pris des médicaments qui augmentent le risque de saignement pendant sa grossesse, comme des anticoagulants ou de l'aspirine. Le médecin doit attendre que de tels médicaments soient éliminés du sang du nouveau-né.

Peau

La plupart des nouveau-nés présentent une éruption cutanée légère à un moment donnée pendant la première semaine après leur naissance. Elle survient en général au niveau des zones du corps soumises aux frictions des vêtements, telles que les bras, les jambes et le dos, et rarement sur le visage. Elle tend à disparaître sans aucun traitement. L’application de lotions ou poudres, l’utilisation de savons parfumés, et l’utilisation de culottes plastiques sur des couches tend à aggraver l’éruption, surtout en saison chaude. Un certain degré de sécheresse et une desquamation de la peau apparaissent souvent après quelques jours, surtout au niveau des plis des poignets et des chevilles.

Les nouveau-nés sains peuvent présenter un teint jaune (ictère) après le premier jour de vie. Un ictère peut apparaître car le foie immature du nouveau-né n'arrive pas à éliminer en totalité les déchets. Cependant un ictère qui apparaît avant les 24 heures de vie est inquiétant et peut être un symptôme de problèmes plus graves (voir L’ictère chez l’adulte). Si le nouveau-né présente un ictère, les médecins réalisent en général une analyse de sang pour mesurer le taux de bilirubine, le principal pigment de la bile. Si le taux de bilirubine dépasse un seuil donné, le nouveau-né peut être traité par photothérapie, c'est-à-dire placé sans vêtements sous une lumière fluorescente qui favorise l'élimination de la bilirubine. Dans de rares cas, un nouveau-né présentant un ictère peut être hospitalisé pendant un jour ou deux pour réaliser une photothérapie.

Urines et selles

Les premières urines éliminées par le nouveau-né sont concentrées et comprennent souvent des produits chimiques appelés urates pouvant donner une couleur rose dans la couche. Si le nouveau-né n'urine pas au cours des 24 premières heures de vie, le médecin doit en rechercher la cause. Un retard d’émission des urines est plus fréquent chez les garçons.

Les premières selles sont collantes et de couleur noir-verdâtre (méconium). Elles doivent être émises dans les 24 premières heures après la naissance. Si le bébé ne produit pas de selles, le médecin peut effectuer des analyses pour rechercher un problème éventuel. Par exemple, une malformation congénitale peut parfois être à l'origine d'une occlusion intestinale.