Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Éruptions cutanées chez les enfants

Par Deborah M. Consolini, MD, Jefferson Medical College;Alfred I. duPont Hospital for Children

  • Les causes connues des éruptions cutanées comprennent l’irritation et les infections bactériennes, fongiques ou virales.

  • Les symptômes incluent la rougeur, des squames blancs ou jaunes, des démangeaisons, et des papules nacrées, des boutons ou des kystes.

  • Les éruptions cutanées qui requièrent un traitement peuvent être soulagées par des produits nettoyants doux, des pommades hydratantes, des pommades antibiotiques ou contenant des corticostéroïdes et/ou des médicaments anti-démangeaison.

Les éruptions cutanées chez les nourrissons et chez les jeunes enfants ne sont en général pas graves et peuvent avoir différentes causes. Quelques éruptions cutanées courantes chez les nourrissons et les jeunes enfants comprennent :

L’érythème fessier (éruption cutanée du siège) est une éruption de couleur rouge vif, provoquée par le contact prolongé avec l’urine ou les selles. En général, les zones cutanées en contact avec les couches sont les plus touchées. L’érythème fessier peut être provoqué par un Candida, un champignon qui entraîne en général des éruptions de couleur rouge des plis cutanés accompagnées de petits points rouges. Rarement, l’érythème fessier est d’origine bactérienne. Il ne procure en général pas de gêne pour l’enfant. Il est possible de le prévenir ou de le limiter grâce aux couches contenant des gels absorbants, ou en évitant les couches en plastique qui favorisent la macération, et en changeant fréquemment les couches souillées. Les bébés nourris au sein ont moins d’érythèmes fessiers car leurs selles renferment moins d’enzymes et de substances irritantes.

Le meilleur traitement de l’érythème fessier consiste à changer fréquemment de couches. La peau du bébé doit être lavée doucement avec un savon doux et de l’eau. Le plus souvent ces mesures suffisent à améliorer l'érythème. On peut toutefois utiliser des crèmes hydratantes, des crèmes protectrices à base de zinc, de la vaseline ou des crèmes à la vitamine A et D. Des crèmes antifongiques peuvent s'avérer nécessaires si une infection à Candida est diagnostiquée par le médecin. Une crème antibiotique peut être utilisée en cas d'éruption d’origine bactérienne.

L'eczéma (dermatite atopique, Dermite atopique) est une éruption cutanée rouge, squameuse et sèche qui touche particulièrement les articulations des membres supérieurs et inférieurs et se manifeste sous forme de plaques qui apparaissent et disparaissent, et qui s'accentuent souvent par temps froid et sec. Bien que la cause en est inconnue, l'eczéma est souvent d'origine familiale et serait dans la plupart des cas dû à une allergie. Elle peut être de même origine que l'asthme. Chez la grande majorité des enfants, il disparaît avec la croissance, mais chez d’autres il persiste toute la vie. Les enfants qui ont des formes sévères peuvent développer des infections intermittentes au niveau de certaines régions particulièrement affectées. Le traitement comprend l’utilisation de crème hydratante, de savons doux, d’air humidifié (vaporisateur), de crème corticostéroïde et d’antihistaminiques. La lutte anti-acarien et contre les autres allergènes peut améliorer les troubles.

Les croûtes de lait (dermite séborrhéique) sont des éruptions cutanées caractérisées par des squames rouge-jaunâtres, qui touchent le cuir chevelu de l’enfant, et parfois les plis cutanés. La cause en est inconnue. Les croûtes de lait ne sont pas nocives et disparaissent chez la majorité des enfants vers l’âge de 6 mois. Les croûtes de lait peuvent être traitées par l'utilisation régulière d'un shampooing contenant du sulfure de sélénium et par l’application d'une huile minérale en massage sur le cuir chevelu, pour permettre de décoller les croûtes avant l’application du shampooing. Les croûtes peuvent être éliminées par un peigne fin. Si les croûtes de laits ne s’améliorent pas malgré ces mesures, l’utilisation de crèmes corticoïdes peut être nécessaire.

La teigne est une mycose cutanée. Les mycoses du cuir chevelu (teigne) et du corps (herpès circiné ou mycose) sont très fréquentes chez les enfants. Le diagnostic et le traitement de la teigne sont identiques chez l’enfant et l’adulte (voir Présentation des dermatophytoses (Teigne)). Certains enfants ont une réaction inflammatoire à l'infection fongique, qui entraîne la formation d'une masse au niveau du cuir chevelu (kérion), ce qui peut exiger un traitement supplémentaire.

Le molluscum contagiosum est un amas de papules ou de bosses nacrées de couleur chair causé par une infection virale de la peau (voir Molluscum contagiosum) qui disparaît généralement sans traitement.

Le milium est constitué de petits kystes nacrés sur le visage des nouveau-nés, causés par les premières sécrétions des glandes sébacées de l'enfant. Comme l’acné néonatale, le milium ne nécessite pas de traitement et disparaît peu après la naissance.

Les autres éruptions cutanées pédiatriques sont souvent induites par des infections virales. Les éruptions cutanées causées par la roséole et le mégalérythème épidermique (cinquième maladie) sont inoffensives et diminuent généralement sans traitement (voir Présentation des infections virales chez les enfants). Les éruptions cutanées causées par la rougeole, la rubéole et la varicelle sont de moins en moins courantes grâce aux vaccins administrés aux enfants.