Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Dispositions pour la fin de vie : les faits en bref

Par The Manuals's Editorial Staff,

Il peut être difficile de prendre des dispositions pour la fin de vie. Les décisions relatives aux soins de fin de vie doivent être prises de préférence lorsque les personnes sont encore en bonne santé.

Les personnes doivent faire de nombreux choix avant de mourir. Les dispositions de fins de vie comprennent généralement des choix sur les sujets suivants :

  • Quels prestataires de soins de santé les personnes souhaitent pour prodiguer les soins de fin de vie

  • Quels traitements souhaitent-t-elles recevoir et quels sont ceux qui sont refusés (par exemple, sondes d’alimentation et réanimation cardiorespiratoire)

  • Quel type de soins palliatifs souhaitent-t-elles recevoir ?

  • L’endroit où les personnes veulent finir leurs jours

  • Souhaitent-t-elles ou non faire don de leurs organes

Les directives préalables sont des documents juridiques qui indiquent les souhaits des personnes au sujet des décisions de soins de santé dans le cas où elles deviendraient incapable de prendre de telles décisions. Ces documents peuvent permettent aux personnes de clarifier leur volonté auprès des membres de leur famille et du personnel soignant.

Il existe deux sortes de directives anticipées de base :

  • Un testament de fin de vie exprime à l’avance les instructions des personnes ou leurs préférences sur de futurs traitements médicaux, en particulier sur les soins de fin de vie, dans le cas où les personnes deviendraient incapables de prendre des décisions à cet égard.

  • Une procuration durable en matière de soins de santé est un document par lequel les personnes en désignent une autre (nommée substitut médical, représentant de soins de santé ou autrement selon le pays) pour qu’elle prenne des décisions de soins de santé pour elles au cas où elles deviendraient incapable de prendre des décisions à cet égard.

Le saviez-vous ?

  • Une procuration durable en matière de soins de santé est particulièrement importante pour tous les adultes, même jeunes, qui veulent qu’une personne autre qu’un proche parent contrôle la prise de décision (par exemple, un partenaire, un ami ou toute autre personne n’ayant pas de lien de parenté légal).

À l’approche de la mort, certains signes physiques surviennent généralement. Les membres peuvent devenir froids et parfois bleutés ou tachetés. La respiration peut devenir irrégulière et bruyante. Les personnes peuvent présenter une confusion et une somnolence.

Les personnes doivent également décider de ce qui se passera après leur décès. Prendre le temps de prévoir et même de prépayer ses funérailles peut grandement faciliter l’épreuve à la famille. Les options pour le traitement du corps après le décès peuvent comprendre l’enterrement, la crémation ou le don du corps à la science.

Ressources dans cet article