Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Maladie d’Alzheimer : les faits en bref

Par The Manuals's Editorial Staff,

Chez les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, la fonction mentale — mémoire, pensée, jugement et capacité d’apprentissage — diminue progressivement. C’est un type de démence.

Chez 60 à 80% des personnes âgées démentes, la maladie d’Alzheimer est la cause. Elle devient plus fréquente en vieillissant. Elle affecte

  • Environ 13 % des personnes âgées de 65 ans ou plus

  • Environ 45 % des personnes âgées de 85 ans ou plus

Le saviez-vous ?

  • L’âge est le facteur de risque majeur de maladie d’Alzheimer.

Le nombre de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer est en forte augmentation, car la proportion des personnes âgées augmente. Dans environ 5 à 15 % des cas seulement, la maladie est héréditaire.

La maladie d’Alzheimer entraîne des changements des cellules nerveuses (neurones) du cerveau :

  • La protéine bêta-amyloïde (une protéine insoluble anormale) s’accumule, car les cellules ne peuvent plus la traiter et l’éliminer.

  • Les cellules nerveuses de la couche externe du cerveau (le cortex) se détériorent et meurent. On appelle cela l’atrophie corticale.

  • Les plaques séniles ou plaques neuritiques sont des amas de cellules nerveuses mortes autour d’un noyau de protéine bêta-amyloïde.

  • Les enchevêtrements neurofibrillaires sont des brins tordus de protéines insolubles dans la cellule nerveuse.

Pour une présentation complète, voir Maladie d’Alzheimer.

Comment reconnaître la maladie d’Alzheimer ?

Avec le vieillissement, la mémoire à court terme diminue dans une certaine mesure, et les personnes apprennent plus lentement. Ces changements normaux liés à l’âge, contrairement à la maladie d’Alzheimer et à d’autres démences, n’affectent pas la capacité fonctionnelle et n’empêchent pas de réaliser des tâches quotidiennes. Par exemple,

  • Au cours du vieillissement normal, certaines personnes perdent des objets ou oublient des détails, mais en cas de démence l’oubli porte sur les événements dans leur totalité.

  • Les personnes qui souffrent de troubles cognitifs ont des difficultés dans les activités de la vie courante, telles que conduire, cuisiner ou gérer leur argent.

Les symptômes précoces peuvent comprendre

  • L’oubli d’évènements récents, car il est difficile de se faire de nouveaux souvenirs

  • Une absence de réactivité émotionnelle, une dépression ou un sentiment inhabituel de peur ou d’anxiété

  • Une réduction de la capacité de jugement et de la pensée abstraite

  • L’utilisation d’un mot plus simple ou général ou de plusieurs mots à la place d’un mot spécifique

  • Une désorientation et une confusion accrues, par exemple, se perdre dans la rue

Le saviez-vous ?

  • Les personnes vivent en moyenne environ 7 ans après que la maladie d’Alzheimer a été diagnostiquée.

La maladie d’Alzheimer peut-elle être traitée ?

Il n’existe pas de traitement connu, mais certains médicaments peuvent aider certaines personnes atteintes de cette maladie. Certaines peuvent provisoirement voir leurs fonctions cognitives s’améliorer et un médicament (mémantine) semble ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer.

Autres décisions à prendre

Avant que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ne deviennent trop handicapées, il convient de prendre des décisions concernant les soins médicaux et de prendre des dispositions financières et légales. Ces dispositions sont nommées directives anticipées.

La maladie d’Alzheimer étant une maladie évolutive, il est essentiel de prévoir l’avenir. Bien avant que les personnes atteintes de démence nécessitent plus de soutien et de soins, les membres de la famille doivent évaluer leurs options de soins à long terme. Certains établissements de soins à long terme, y compris les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et les maisons de retraite médicalisées, sont spécialisés dans les soins aux personnes atteintes de démence.

La durée pendant laquelle les personnes peuvent être traitées à domicile dépend de nombreux facteurs, comprenant la disponibilité des membres de la famille et des soignants et les ressources financières.

Ressources dans cet article