Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Traitements par manipulation et traitements corporels

Par Steven Rosenzweig, MD, Drexel University College of Medicine

Les traitements par manipulation et les traitements corporels traitent différents troubles par la manipulation corporelle. Ces traitements incluent la chiropraxie, les massages, le rolfing, la réflexologie et la rééducation posturale.

Chiropraxie

Dans la chiropraxie, la relation entre la structure de la colonne vertébrale et la fonction du système nerveux est envisagée comme la clé pour maintenir ou restaurer l’état de santé. La principale méthode pour corriger cette relation est la manipulation vertébrale. Les chiropracteurs peuvent également réaliser des traitements physiques (tels que la chaleur et le froid, la stimulation électrique et les stratégies de rééducation), les massages ou l’acupression, ou recommander des exercices ou des changements de style de vie.

La chiropraxie est actuellement activement étudiée. Les problèmes traités par chiropraxie incluent les lombalgies, divers types de céphalées (bien que l’efficacité ne soit pas toujours claire), les douleurs cervicales et la douleur causée par des compressions nerveuses.

Les essais cliniques antérieurs ont montré que la chiropraxie est aussi efficace que le traitement médical conventionnel pour procurer un soulagement à court terme des lombalgies. Les recommandations médicales conventionnelles incluent la chiropraxie comme option de traitement pour les lombalgies soudaines qui persistent malgré les mesures prises par le patient de lui-même. Les traitements poursuivis au-delà de trois mois peuvent ne pas entraîner de bénéfices supplémentaires. Les manipulations n’ont pas encore prouvé leur efficacité pour traiter les maladies indirectement reliées au système musculosquelettique.

Les complications graves issues de manipulations vertébrales sont rares. Elles comprennent les lombalgies, les atteintes des nerfs cervicaux et des artères du cou. Les autres effets secondaires comprennent une gêne, des céphalées et une asthénie, qui disparaissent généralement en 24 heures. La manipulation rachidienne n’est pas recommandée chez les personnes atteintes de l’une des affections suivantes :

  • Ostéoporose

  • Symptômes de neuropathie (par exemple, perte de sensation ou de force dans un ou plusieurs membres)

  • Chirurgie spinale antérieure

  • AVC

  • Troubles des vaisseaux sanguins

Traitement par massages

Le traitement par des massages (massothérapie) consiste à manipuler les tissus corporels afin de favoriser le bien-être et réduire la douleur et le stress. La massothérapie comprend une variété de techniques, de l’effleurement et la manipulation (comme dans le massage suédois) à l’application de pression sur des points spécifiques (comme le shiatsu, l’acupression et le massage neuromusculaire). Les thérapeutes par massage affirment que ces techniques aident les systèmes musculosquelettique, nerveux et circulatoire. Les autres effets de soulagement du massage incluent les bénéfices du soin et du toucher, des besoins basiques non satisfaits dans la vie de nombreuses personnes.

Le massage a montré son utilité dans les situations suivantes :

  • Soulagement des douleurs, telles que celles provoquées par des lésions dorsales, des courbatures musculaires, la fibromyalgie et l’anxiété

  • Traitement de la fatigue, de la douleur, des nausées et des vomissements chez les personnes atteintes de cancer

  • Stimulation du cerveau, des nerfs et du comportement des nouveau-nés de petit poids de naissance pour qu’ils se développent normalement.

  • Prévention des traumatismes des organes génitaux maternels lors de l’accouchement

  • Amélioration de la constipation chronique

  • Contrôle de l’asthme

Le massage peut réduire le stress et l’angoisse.

Le traitement par le massage et d’autres traitements qui impliquent une manipulation forcée incluent les précautions suivantes :

  • La peau nue ne doit pas être massée chez les patients qui souffrent de maladies infectieuses ou contagieuses de la peau, de plaies ouvertes, de brûlures, d’hyperthermie élevée ou de cancers.

  • Le massage peut entraîner des hématomes et des saignements chez les personnes ayant un faible taux plaquettaire ou un trouble de saignement.

  • Le massage ne doit pas insister sur les os atteints d’ostéoporose ou d’une tumeur s’étant étendue aux os (cancer métastatique).

Intégration structurale

Le rolfing, également appelé intégration structurale, repose sur l’idée que la bonne santé dépend d’un bon alignement corporel. C’est un type de massage des tissus profonds qui, en général, se pratique de façon répétée en plusieurs sessions. Par la manipulation et l’étirement du tissu fibreux qui entoure certains organes de l’organisme (fascias), tels que les muscles, on obtient un alignement correct des os et des muscles. L’efficacité de l’intégration structurale na pas été scientifiquement prouvée.

Réflexologie

La réflexologie consiste à effectuer une pression manuelle sur des zones spécifiques du pied, qu’on pense correspondre à différents organes ou systèmes de l’organisme. On considère que la stimulation de ces zones élimine le blocage énergétique responsable de la douleur ou de la maladie dans la partie correspondante de l’organisme. La réflexologie peut aider à soulager l’anxiété chez les personnes atteintes de cancer.

Rééducation posturale

La rééducation posturale utilise le mouvement et le toucher pour aider les personnes à réapprendre des postures saines, à se déplacer plus facilement et à devenir plus conscientes de leur corps. Les thérapies tentent de corriger une mauvaise posture habituelle, en se focalisant sur le mouvement afin de l’intégrer. L’efficacité de la rééducation posturale n’est pas claire.