Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Chardon marie

Par Ara DerMarderosian, PhD, University of the Sciences in Philadelphia

Le principal composé actif, la silimarine, se trouve dans les graines de cette plante à feuilles épineuses à fleurs pourpres.

Propriétés médicinales

On admet que le chardon marie protège le foie contre les virus, des substances toxiques (telles que l’alcool et les toxines de certains champignons venimeux) et contre certains médicaments (tels que le paracétamol). Le chardon marie est ainsi utilisé pour prévenir et traiter l’empoisonnement par les champignons et d’autres maladies hépatiques, telles que la cirrhose et l’hépatite C.

Des études scientifiques bien conduites n’ont pas montré que le chardon marie a des effets bénéfiques significatifs chez les personnes atteintes de troubles hépatiques. Selon des rapports ayant collecté des informations sur de nombreuses victimes d’empoisonnement par des champignons toxiques, le chardon marie aurait réduit le taux de mortalité.

Effets secondaires possibles

De légers troubles d’estomac et des allergies modérées, ont été signalés sans qu’aucun effet secondaire grave n’ait été rapporté. Le chardon marie peut augmenter les effets des médicaments diminuant les taux sanguins de glucose (hypoglycémiants).

Les femmes ayant des maladies liées aux hormones (telles que cancer du sein, utérin ou ovarien, endométriose et fibromes utérins) doivent éviter les parties aériennes du chardon marie.