Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Hydraste du Canada

Par Ara DerMarderosian, PhD, University of the Sciences in Philadelphia

L’hydraste du Canada, une plante en voie d’extinction, est semblable à la renoncule. Ses principes actifs, l’hydrastine et la berbérine, ont des propriétés antiseptiques. La berbérine agit également contre la diarrhée.

Propriétés médicinales

L’hydraste du Canada est utilisée comme bain antiseptique en cas d’ulcères de la bouche, d’œil enflammé et rougi, de plaies et de peau irritée, et comme douche vaginale en cas d’infection vaginale. Elle a été associée à l’échinacée dans le traitement du rhume mais son efficacité dans cette indication n’est pas prouvée. L’hydraste du Canada est également utilisée comme remède contre l’indigestion et la diarrhée. Selon deux études bien conduites, la berbérine isolée à partir de l’hydraste du Canada réduit la diarrhée.

Effets secondaires possibles

L’hydraste du Canada peut être responsable de nombreux effets secondaires, y compris des troubles digestifs, des contractions utérines, un ictère chez le nourrisson et une aggravation de la pression artérielle élevée (hypertension). Prise en grandes quantités, elle peut provoquer des crises convulsives et une insuffisance respiratoire, et peut modifier les contractions cardiaques. Elle peut interférer avec les anticoagulants (tels que warfarine). Les femmes enceintes ou qui allaitent, les nouveau-nés et les personnes souffrant d’une maladie cardiaque, de troubles convulsifs ou de problèmes de coagulation doivent s’abstenir de prendre de l’hydraste du Canada.