Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Options des prothèses de membres

Par James Baird, CPO, Director of Education, Hanger Clinic

Le prothésiste est un spécialiste qui conçoit, place, construit et ajuste les prothèses. Le prothésiste explique les options disponibles et aide les personnes à choisir le type de prothèse ainsi que les options nécessaires pour atteindre ses objectifs. Par exemple, les femmes qui veulent porter des chaussures de différentes hauteurs de talon peuvent préférer le port d’une prothèse de cheville qu’elles peuvent ajuster à différentes hauteurs. Les personnes qui nagent peuvent obtenir une seconde prothèse de jambe conçue pour la nage et qui peut supporter l’eau, le sel et le sable. Les adeptes de course à pied peuvent porter des prothèses de pied spécialement conçues pour la course.

Prothèses de la main

Options pour les prothèses de la main :

  • Prise de précision (pince)

  • Prise tripode (palmaire)

  • Latéral (pince pollici-latérale)

  • Crochet

  • Sphérique

  • Spécifique au sport

  • Myoélectrique

Prothèses de la main avec prise de précision (pince) ou prise tripode (palmaire)

Une prothèse de la main avec une prise de précision possède un pouce opposé au bloc de l’index. Une prothèse de la main avec une prise tripode possède un pouce opposé aux blocs de l’index et du majeur. Le fait d’avoir une prothèse avec une prise de précision ou tripode permet à la personne de saisir ou de pincer un petit objet.

Prothèse latérale de la main

Une prothèse latérale de la main permet à la personne de manipuler un petit objet (par exemple, tourner une clé dans une serrure) car elle possède un pouce opposé à la partie latérale de l’index.

Prothèse à crochet

Une prothèse à crochet permet à l’utilisateur de porter des objets avec une poignée. Elle permet une flexion du pouce et des doigts. Un crochet myoélectrique améliore le champ visuel pour la saisie fonctionnelle.

Prothèse sphérique de la main

Une prothèse sphérique permet la flexion du pouce et des doigts. Une personne utilisant ce type de prothèse peut saisir un objet rond (par exemple, un bouton de porte ou une ampoule électrique).

Prothèse de la main spécifique au sport

Les prothèses spécifiques au sport peuvent comprendre une main avec un dispositif de préhension (pour les sports tels que le golf, le tir à l’arc ou l’haltérophilie) ou une main avec poche en filet pour attraper une balle de base-ball.

Prothèse de la main fonctionnelle myoélectrique

Les nouvelles avancées en matière de petits appareils électriques sans fil contrôlant le mouvement et la sensation de la prothèse de main permettent une préhension plus naturelle.

Prothèses du coude

Options pour les prothèses du coude :

  • Opérées par le corps

  • Opérées par friction

  • Myoélectrique

Prothèse du coude opérée par le corps

Une prothèse opérée par le corps comprend un câble et un harnais utilisant le mouvement de l’épaule et du dos pour mobiliser le bras. Bien que les prothèses du coude opérées par le corps soient légères, elles sont moins attirantes que les autres options et sont parfois gênantes pour les utilisateurs.

Prothèse du coude opérée par friction

Une prothèse opérée par friction est levée ou abaissée en utilisant la main de l’autre bras Elle est légère.

Prothèse du coude myoélectrique

Les prothèses myoélectriques ne requièrent aucun câble et sont plus fonctionnelles. Néanmoins, elles peuvent être lourdes.

Prothèses du pied

Options pour les prothèses du pied :

  • Cheville compacte, talon amorti

  • Conception à axe unique

  • Conception à axes multiples (multiaxiale)

  • Conception à énergie stockée (réponse dynamique)

  • Spécifique au sport

Prothèse du pied avec cheville compacte, talon amorti (SACH)

Ce type de prothèse se compose d’un pied fixe basique en caoutchouc et en bois. Apporte une stabilité au genou quand le talon touche le sol parce que le talon mou permet à la totalité du pied d’être en contact avec le sol. Néanmoins, apporte moins de stabilité lorsque l’utilisateur soulève le talon et que la jambe opposée est envoyée vers l’avant, ce qui entraîne une démarche irrégulière. Une prothèse SACH nécessite plus d’énergie pour l’utilisation que d’autres types de prothèses de pied. Elle est adaptée aux personnes ayant des activités limitées et ne convient pas aux personnes actives.

Prothèse du pied à axe unique

Une prothèse à axe unique comprend une articulation de cheville qui permet au pied de bouger vers le haut et le bas. Cette conception permet à la totalité du pied d’être rapidement en contact avec le sol après que le talon a touché le sol et au genou de se redresser rapidement. Grâce à ces caractéristiques, la prothèse apporte une bonne stabilité du genou, ce qui est particulièrement important pour les personnes ayant subi une amputation au-dessus du genou. Les prothèses à axe unique ne conviennent pas aux personnes actives.

Prothèse du pied à axes multiples (multiaxiale)

Une prothèse du pied multiaxiale comprend une articulation de cheville qui permet au pied de bouger vers le haut et le bas et d’effectuer des rotations ou de tourner vers l’intérieur ou l’extérieur. Cette conception permet aux utilisateurs de marcher plus facilement sur des sols irréguliers, et est donc adaptée aux personnes actives. Avec les modèles légers plus récents, une maintenance minime est nécessaire. La prothèse peut être fabriquée de manière à paraître naturelle.

Prothèse du pied à énergie stockée (réponse dynamique)

Une prothèse du pied à énergie stockée est faite en graphite de carbone, qui est léger et solide. Elle nécessite moins d’énergie pour l’utilisateur parce que le pied stocke de l’énergie à partir du moment où le talon touche le sol jusqu’au moment où les orteils effectuent une poussée, propulsant ainsi l’utilisateur vers l’avant. La conception peut inclure un amortisseur pour réduire la force de contact avec le sol pendant la marche. Une personne utilisant ce type de prothèse peut marcher de manière fluide et relativement naturelle. Ce type de prothèse du pied convient aux personnes actives.

Prothèse du pied spécifique au sport

Les prothèses du pied peuvent être adaptées à un sport spécifique. Par exemple, pour la course (longue distance et sprint), la prothèse est conçue avec le pied incliné vers le bas en direction de la plante et avec la capacité de stocker de l’énergie utilisée pour propulser l’utilisateur vers l’avant. Pour la natation, la prothèse est conçue avec une cheville permettant une amplitude complète des mouvements dans l’eau.

Prothèses du genou

Options pour les prothèses du genou :

  • Conception à friction constante et axe unique

  • Conception polycentrique

  • Fonction de contrôle de position activée par le poids

  • Fonction de verrouillage manuel

  • Système de contrôle liquide

  • Fonction microprocesseur

Prothèse du genou à friction constante et axe unique

Une prothèse du genou à friction constante et axe unique ne possède qu’un point d’articulation (le genou se plie comme une charnière). La conception est simple, et la prothèse est durable, légère et peu onéreuse. La prothèse utilise la friction qui ne varie pas pour contrôler la jambe quand elle est envoyée vers l’avant. Permet aux utilisateurs de marcher normalement à une seule vitesse. La prothèse repose sur l’alignement correct par le prothésiste et le contrôle musculaire par l’utilisateur pour fournir une stabilité.

Prothèse du genou polycentrique

Ce type de prothèse du genou comprend plusieurs charnières avec plusieurs points d’articulation, qui changent à mesure que le genou se met en mouvement, apportant une stabilité accrue. La prothèse se raccourcit légèrement lorsque le genou est fléchi, de sorte que l’orteil quitte le sol plus facilement quand la jambe est envoyée vers l’avant. La conception polycentrique de ce type de prothèse confère une certaine stabilité aux personnes ayant un membre résiduel court et convient également aux personnes dont la jambe a été amputée au niveau de l’articulation du genou, leur permettant de s’asseoir plus confortablement sans avoir le genou qui fait saillie.

Prothèse du genou avec fonction de contrôle de position activée par le poids

Une prothèse avec fonction de contrôle de position activée par le poids verrouille le genou en position légèrement fléchie (pour apporter un freinage) lorsque le poids est placé sur le pied. Utilise une friction constante pour contrôler la jambe lorsqu’elle est envoyée vers l’avant, mais comporte une aide à l’extension du genou, qui aide à balancer la jambe. Une personne utilisant ce type de prothèse ne peut marcher qu’à une seule vitesse. La prothèse convient aux personnes ayant une faible musculature.

Prothèse du genou avec fonction de verrouillage manuel

Une prothèse du genou avec fonction de verrouillage manuel peut être verrouillée ou déverrouillée par l’utilisateur selon les besoins, mais nécessite un câble à cet effet. Bien que ce type de prothèse confère la plus grande stabilité, elle nécessite plus d’énergie pour l’utilisation que les autres types de prothèses du genou. Comme la prothèse a un mouvement relativement limité pendant la marche, la démarche est raide et maladroite, ce qui en fait le choix le moins intéressant.

Prothèse du genou avec système de contrôle liquide

Les prothèses du genou avec système de contrôle liquide peuvent utiliser de l’air comprimé (système pneumatique) ou un liquide (système hydraulique) pour produire, stocker et fournir de l’énergie quand le genou fléchit et se redresse. Ce type de prothèse du genou permet aux utilisateurs de marcher à différentes vitesses et constitue le meilleur choix pour la plupart des personnes. Elle peut être équipée d’un microprocesseur.

Prothèse du genou à microprocesseur

Les prothèses du genou à microprocesseur possèdent des capteurs détectant le mouvement. La prothèse du genou permet un bon contrôle lorsque le pied est posé au sol et que la jambe est envoyée vers l’avant. Elle peut être programmée pour compenser le trébuchement et permettre à l’utilisateur de descendre un escalier ou une rampe. L’utilisation de cette prothèse requiert moins d’énergie. L’utilisateur peut marcher de façon plus naturelle qu’avec les autres prothèses.

Types de prothèses

Ressources dans cet article