Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des prothèses de membres

Par James Baird, CPO, Director of Education, Hanger Clinic

Une prothèse est un dispositif artificiel qui remplace une partie manquante du corps.

Un membre peut être amputé ou manquant en raison d’un trouble vasculaire (tel que l’athérosclérose ou une lésion due au diabète), d’un cancer, d’un traumatisme (comme lors d’un accident de la route ou d’un combat) ou d’un défaut congénital. Aux États-Unis, un peu moins de 0,5 % des personnes sont amputées. Néanmoins, le pourcentage devrait augmenter dans les années à venir en raison du taux croissant d’obésité, qui accroît le risque d’athérosclérose et de diabète.

L’amputation peut concerner un membre entier ou juste une partie de celui-ci. Une amputation du membre inférieur peut impliquer un orteil, le pied, une partie du membre inférieur au-dessus ou en dessous du genou, ou la jambe entière (au niveau de la hanche). Une amputation peut même être réalisée au-dessus de la hanche. Une amputation du membre supérieur peut concerner un ou plusieurs doigts, une main, une partie du bras au-dessus ou en dessous du coude ou un bras entier (au niveau du coude).

Si une partie du corps est manquante, un dispositif artificiel (prothèse) est souvent recommandé pour remplacer cette partie. Au minimum, une prothèse doit permettre à l’utilisateur de réaliser les activités quotidiennes (telles que marcher, manger et s’habiller) de façon indépendante et aisément. Cependant, une prothèse peut également permettre à l’utilisateur de fonctionner aussi bien ou presque qu’avant l’amputation.

Les technologies s’étant beaucoup améliorées au cours de la dernière décennie, des prothèses bien plus fonctionnelles et plus confortables sont disponibles. Les porteurs de prothèses très motivés et en bonne santé par ailleurs peuvent accomplir de nombreux exploits extraordinaires. Par exemple, certains font du parachutisme, escaladent des montagnes, courent des marathons, terminent des triathlons, pratiquent des sports sans restriction ou reprennent des emplois exigeants ou des postes actifs dans l’armée. Ils mènent leur vie sans limite. Que la prothèse ne serve que pour des activités domestiques ou pour un marathon, elle peut apporter des bénéfices psychologiques profonds.

La façon dont une prothèse permet à un utilisateur de fonctionner dépend de son anatomie et de plusieurs autres facteurs :

  • Ajustement, stabilité et confort de la prothèse

  • Type d’emboîture et composants sélectionnés

  • Les buts de l’utilisateur, son état de santé général, son âge et son état d’esprit

Le succès est plus probable lorsqu’une équipe clinique (médecin, prothésiste, kinésithérapeute, conseiller en rééducation) travaille avec la personne amputée pour déterminer ensemble le meilleur ajustement possible et le type de prothèse le plus approprié. Le prothésiste est un spécialiste qui conçoit, place, construit et ajuste les prothèses et apporte des conseils sur la façon de les utiliser. La motivation de l’utilisateur augmente la probabilité du succès à long terme.