Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Tuméfaction du membre résiduel

Par James Baird, CPO, Director of Education, Hanger Clinic

Le membre résiduel a tendance à gonfler quand le manchon de protection n’est pas porté, comme cela se produit pendant le sommeil. Par conséquent, les personnes peuvent avoir des difficultés à remettre la prothèse au réveil. Le port d’un rétrécisseur (chaussette élastique utilisée pour contrôler le gonflement) ou d’un bandage élastique pendant le sommeil peut aider à prévenir le gonflement durant la nuit. Le rétrécisseur ou le bandage est retiré avant de remettre la prothèse.

Dans des conditions climatiques chaudes et humides, le membre résiduel peut gonfler et transpirer, rendant la prothèse difficile à remettre. Il peut être utile de prendre une douche immédiatement avant de placer la prothèse. Pendant les 2 dernières minutes, les personnes doivent maintenir le membre résiduel sous l’eau froide et, immédiatement après l’avoir séché, mettre la prothèse. Après avoir porté la prothèse pendant 5 à 10 minutes, il faut rapidement l’enlever, puis la remettre. Cette stratégie aide à placer le membre résiduel aussi loin que possible dans l’emboîture. Si une douche froide n’est pas facilement disponible, les personnes peuvent envelopper le membre résiduel dans un bandage élastique pendant 5 à 10 minutes, puis essayer de mettre la prothèse.