Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Malocclusion

(dents mal alignées)

Par David F. Murchison, DDS, MMS, Texas A & M Health Science Center, Baylor College of Dentistry;University of Texas at Dallas

Une malocclusion est une anomalie de l'alignement des dents et du rapport entre l’arcade dentaire supérieure et inférieure. Normalement, les dents de l’arcade supérieure s’articulent légèrement en dehors de l’arcade inférieure. Ce chevauchement permet que les projections (les cuspides) de chaque dent s'ajustent aux dépressions correspondantes de la dent opposée. Une occlusion dentaire adaptée permet un maximum d'efficacité de la mastication et distribue également les forces masticatoires de façon égale. Une mastication normale produit une force d'environ 68 kilogrammes sur les molaires. Si cette force n'est pas également distribuée, les dents peuvent ne pas s'user normalement, des parties de la couronne peuvent se fracturer et par la suite les dents peuvent se desserrer.

Causes

Il existe plusieurs causes de malocclusion dentaire :

  • Différence de taille entre la mâchoire et les dents

  • L'habitude de se sucer le pouce et/ou de pousser la langue vers l'avant

  • La perte de dents

  • Certaines malformations congénitales de la mâchoire

Une malocclusion dentaire est le plus fréquemment due à une taille de la mâchoire trop petite par rapport à celle des dents. Une légère disproportion se traduit par un trop grand encombrement dentaire et de ce fait par une malocclusion dentaire.

Les personnes qui ont l'habitude de sucer leur pouce ou de pousser leur langue contre leurs dents antérieures peuvent entraîner une avancée des dents de la mâchoire supérieure.

Lorsqu’une dent définitive est perdue, les dents adjacentes ont tendance à occuper l’espace vide en se déplaçant, provoquant une malocclusion dentaire à moins qu'un dentiste place un bridge, un implant ou un appareil dentaire partiel sur l'espace vide. Normalement, les dents de lait perdues sont rapidement remplacées par des dents définitives. Toutefois, lorsqu'un enfant perd une dent de lait trop tôt (par exemple du fait d'un traumatisme), les dents adjacentes ont également tendance à occuper l’espace vide, provoquant une malocclusion dentaire.

Les malformations congénitales de la mâchoire et les fractures de la mâchoire sont souvent la cause de malocclusions dentaires.

Traitement

  • Appareil orthodontique et appareil de rétention

  • Parfois, extraction de dents

  • Parfois, chirurgie

La plupart du temps, les malocclusions dentaires sont essentiellement corrigées pour des raisons esthétiques. Toutefois, le traitement d'une grave malocclusion dentaire peut s'avérer nécessaire pour prévenir des lésions dentaires et améliorer l'élocution et la mastication.

La correction d'une malocclusion dentaire nécessite le port d'un appareil orthodontique. Pour les appareils orthodontiques, les dentistes fixent les braquettes sur les dents. Les braquettes sont reliées les unes aux autres par des fils métalliques et des élastiques qui appliquent une force pour ramener les dents lentement et progressivement vers une occlusion adéquate. En exerçant une poussée progressive sur les dents, l'os sous-jacent de l'alvéole dentaire se reforme en fait, induisant un espace permanent entre les dents. Les dents doivent être parfois extraites pour laisser de la place pour le réalignement. Une fois que les dents sont correctement alignées, l'appareil orthodontique est retiré et un appareil de contention en plastique et en fils métalliques devra être porté pour stabiliser les dents. L'appareil de contention doit être d'abord porté 24 heures sur 24, puis seulement la nuit pendant 2 ou 3 ans.

Parfois des malformations congénitales de la mâchoire et des fractures de la mâchoire mal guéries doivent être corrigées chirurgicalement.