Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Vaisseaux sanguins

Par Michael J. Shea, MD, University of Michigan Health Systems

On distingue, parmi les vaisseaux sanguins, les artères, artérioles, capillaires, veinules et veines. Tout le sang est transporté par ces vaisseaux. Les artères, qui sont solides, souples et élastiques, transportent le sang hors du cœur et tolèrent les pressions artérielles les plus élevées. Comme les artères sont élastiques, elles se rétrécissent (reculent) passivement lorsque le cœur se détend entre deux battements, maintenant ainsi la pression artérielle. Les artères se ramifient en vaisseaux de plus en plus petits jusqu’à former de très petits vaisseaux appelés artérioles. Les artères et les artérioles ont des parois musculaires qui peuvent ajuster leur diamètre pour augmenter ou réduire le flux sanguin dans une partie donnée du corps.

Les capillaires sont de très petits vaisseaux dont la paroi est extrêmement fine et qui forment un pont entre les artères (qui transportent le sang hors du cœur) et les veines (qui renvoient le sang vers le cœur). Les parois fines des capillaires permettent à l’oxygène et aux substances nutritives de passer du sang vers les tissus, et aux déchets de passer des tissus vers le sang.

Le sang s’écoule des capillaires dans de très petites veines appelées veinules, puis dans les veines qui retournent vers le cœur. La paroi des veines est beaucoup plus mince que celle des artères, car la pression est nettement inférieure dans les veines. Les veines peuvent s’élargir (se dilater) à mesure que le volume de sang qu’elles contiennent augmente. Certaines veines, notamment celles des jambes, comportent des valvules qui empêchent le reflux sanguin. Quand ces valvules fuient, le reflux sanguin peut dilater les veines qui deviennent allongées et sinueuses. Les veines dilatées et sinueuses proches de la surface de la peau sont appelées veines variqueuses ( Veines variqueuses (varices)).

Vaisseaux sanguins : Circulation du sang

Le sang circule du cœur aux artères, qui se ramifient en vaisseaux de plus en plus petits pour devenir des artérioles. Les artérioles se connectent à des vaisseaux sanguins encore plus petits appelés capillaires. Les parois fines des capillaires permettent à l’oxygène et aux substances nutritives de passer du sang vers les tissus, et aux déchets de passer des tissus vers le sang. Le sang passe des capillaires jusqu’aux veinules, puis jusqu’aux veines avant de retourner vers le cœur.

La paroi musculaire des artères et des artérioles est relativement épaisse, car la pression sanguine y est élevée et parce qu’elles doivent ajuster leur diamètre pour maintenir la pression sanguine et contrôler le flux sanguin. Les parois des veines et des veinules sont beaucoup plus minces et moins musculaires que celles des artères et des artérioles, principalement parce que la pression est nettement inférieure dans ces veines et ces veinules. Les veines peuvent se dilater pour s’adapter à une augmentation du volume sanguin.

Si un vaisseau sanguin se rompt, se déchire ou est sectionné, le sang s’écoule à l’extérieur et provoque une hémorragie. Le sang peut sortir du corps (hémorragie externe) ou s’écouler dans les espaces qui entourent les organes ou directement dans ces organes (hémorragie interne).

Ressources dans cet article