Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Vue d’ensemble des maladies vasculaires périphériques

(Maladie vasculaire périphérique)

Par John W. Hallett, Jr., MD, Clinical Professor, Division of Vascular Surgery, Medical University of South Carolina

Les maladies vasculaires périphériques provoquent une diminution du flux sanguin vers les artères du tronc, des bras et des jambes.

Le plus souvent, les médecins utilisent le terme d’artériopathie périphérique (maladie vasculaire périphérique) pour décrire une mauvaise circulation dans les artères des jambes provoquée par l’athérosclérose. Cependant, les artériopathies périphériques peuvent affecter d’autres artères, comme celles des bras, et être dues à d’autres causes. Les maladies qui touchent les artères irriguant le cerveau sont considérées séparément dans le cadre des maladies cérébrovasculaires. Les maladies qui réduisent le flux sanguin des artères dans l’abdomen sont considérées séparément dans le cadre de l’occlusion de la branche aortique abdominale.

Causes

Les artériopathies périphériques peuvent être

L’artériopathie périphérique oblitérante est due à un élément qui rétrécit ou obstrue physiquement les artères. La cause la plus fréquente est l’athérosclérose (durcissement des artères). La dysplasie fibromusculaire artérielle est un autre exemple d’artériopathie périphérique oblitérante.

Dans l’artériopathie périphérique fonctionnelle, le flux sanguin est diminué parce que les artères ne fonctionnent pas correctement. En général, la dysfonction entraîne une contraction soudaine et anormale des muscles (spasmes) dans les parois des vaisseaux sanguins. Le spasme provoque un rétrécissement temporaire qui réduit le flux sanguin. Plus rarement, la maladie est due à une relaxation anormale des muscles dans les parois des vaisseaux sanguins, provoquant un élargissement (vasodilation) des artères. L’acrocyanose, l’érythromélalgie et le syndrome de Raynaud sont des exemples de maladies vasculaires périphériques fonctionnelles.

Ressources dans cet article