Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Sténose pulmonaire

Par Guy P. Armstrong, MD, Cardiologist;Cardiologist, North Shore Hospital, Auckland;Waitemata Cardiology, Auckland Valvular Disorders

La sténose pulmonaire est un rétrécissement de l'ouverture de la valvule pulmonaire qui bloque (obstrue) le passage du sang du ventricule droit vers l'artère pulmonaire. Elle est souvent présente à la naissance (congénitale) et touche donc les enfants.

La valvule pulmonaire est l’ouverture entre le ventricule droit et les vaisseaux sanguins qui vont vers les poumons (artères pulmonaires). La valvule pulmonaire s’ouvre lorsque le ventricule droit se contracte pour pomper le sang dans les poumons. Certains troubles entraînent un rétrécissement (sténose) de l’ouverture de la valvule.

La sténose pulmonaire, rare chez l’adulte, est généralement due à une anomalie congénitale. Quand elle est sévère, elle est généralement diagnostiquée pendant l’enfance, car elle cause un souffle cardiaque bruyant. Une sténose pulmonaire sévère provoque parfois une insuffisance cardiaque dès l’enfance, mais reste souvent asymptomatique jusqu’à l’âge adulte.

Les symptômes sont une douleur thoracique (angine de poitrine), un essoufflement, et des évanouissements.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Échocardiographie

Les médecins peuvent entendre le souffle caractéristique d’une sténose pulmonaire au stéthoscope.

L’échocardiographie peut produire une image de la valvule sténosée et indique la quantité de sang qui la traverse, ce qui permet de déterminer la gravité de la sténose.

Traitement

  • Valvuloplastie par ballonnet

Une valvuloplastie peut être pratiquée sur les personnes présentant des symptômes et/ou une sténose sévère détectée par une échocardiographie. Cette procédure consiste à dilater la valvule en introduisant un cathéter muni d’un ballonnet à son extrémité à travers une veine et jusqu’au cœur. Une fois parvenu dans la valvule, le ballonnet est gonflé et sépare les cuspides valvulaires.