Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Vue d’ensemble des maladies péricardiques

Par Brian D. Hoit, MD, Professor of Medicine and Physiology and Biophysics;Director of Echocardiography, Harrington HVI, Case Western Reserve University;University Hospitals, Case Medical Center

Les maladies péricardiques touchent le péricarde, un sac élastique composé de deux feuillets qui enveloppe le cœur.

Le péricarde aide à maintenir le cœur en place, à éviter un sur-remplissage de sang dans le cœur, et à le protéger des lésions provoquées par des infections thoraciques. Le péricarde n’est pourtant pas indispensable à la vie. Si le péricarde est enlevé, aucun effet mesurable sur la performance cardiaque n’est constaté.

En général, le péricarde contient juste assez de liquide lubrifiant entre ses deux feuillets pour leur permettre de glisser l’un sur l’autre. L’espace entre ces deux feuillets est donc très limité. Cependant, certaines maladies induisent l’accumulation d’un excès de liquide dans cet espace (appelé espace péricardique), provoquant son expansion.

Il arrive, rarement, que le péricarde soit absent à la naissance ou qu’il comporte des défauts, comme des trous et des points faibles. Ces défauts peuvent être dangereux, car le cœur ou un vaisseau sanguin important peuvent faire saillie (former une hernie) à travers un trou dans le péricarde et être étranglés. Dans de tels cas, la mort peut survenir en quelques minutes. Ces défauts sont donc généralement réparés chirurgicalement. Si une réparation est impossible, le péricarde entier peut être enlevé. D’autres maladies du péricarde peuvent être induites par des infections, des lésions ou des métastases cancéreuses.

La maladie péricardique la plus fréquente est l’inflammation (péricardite). La péricardite peut être

  • Aiguë (l’inflammation peut se manifester peu après un événement déclencheur)

  • Subaiguë (l’inflammation se développe en quelques semaines à quelques mois après un événement déclencheur)

  • Chronique (inflammation qui dure plus de 6 mois)

Les autres maladies du péricarde incluent

  • Épanchement péricardique

  • Péricardite constrictive

  • Fibrose du péricarde

L’épanchement péricardique est une accumulation de liquide dans le péricarde. La tamponnade cardiaque se produit lorsqu’un épanchement péricardique important empêche le cœur de se remplir de sang correctement et empêche donc le cœur de pomper suffisamment de sang vers le reste du corps.

La péricardite constrictive, une maladie rare, se produit lorsque le liquide qui s’accumule est épais et fibreux et entraîne une adhésion des feuillets du péricarde l’un à l’autre. La péricardite constrictive peut être temporaire, par exemple si elle est due à une infection, ou chronique si elle se produit après une maladie qui provoque la péricardite aiguë.

La fibrose du péricarde peut suivre la péricardite purulente ou accompagner une maladie du tissu conjonctif. Chez les patients âgés, les causes fréquentes sont les tumeurs malignes, les crises cardiaques et la tuberculose. L’hémopéricarde (accumulation de sang dans le péricarde) peut entraîner une péricardite ou une fibrose du péricarde. Les causes fréquentes comprennent une lésion thoracique, une blessure résultant de procédures médicales telles qu’un cathétérisme cardiaque et l’insertion d’un stimulateur cardiaque, et la rupture d’un anévrisme de l’aorte thoracique.

Ressources dans cet article