Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Bloc de branche

Par L. Brent Mitchell, MD, Professor of Medicine, Department of Cardiac Services, Libin Cardiovascular Institute of Alberta, University of Calgary

Le bloc de branche est un type de blocage de la conduction qui engage une interruption partielle ou complète du flux des impulsions électriques à travers les branches droite ou gauche.

Le faisceau de His est un groupe de fibres qui conduit les impulsions électriques du nœud auriculo-ventriculaire. Le faisceau de His se divise en deux branches. La branche gauche conduit les impulsions vers le ventricule gauche, alors que la branche droite les conduit vers le ventricule droit. La conduction peut être bloquée au niveau de la branche gauche ou de la branche droite.

Tracer la voie de conduction cardiaque

Le nœud sinoauriculaire (sinus) (1) génère une impulsion électrique qui traverse les oreillettes droite et gauche (2), ce qui entraîne leur contraction. Quand cette impulsion électrique atteint le nœud auriculo-ventriculaire (3), elle est légèrement retardée. L’impulsion se dirige alors dans le faisceau de His (4), qui se divise en branche droite pour le ventricule droit (5) et en branche gauche pour le ventricule gauche (5). L’impulsion se propage alors dans les ventricules qui se contractent.

Le bloc de branche ne cause généralement aucun symptôme. Le bloc de branche droit en soi n’est pas grave et peut se manifester chez des personnes apparemment en bonne santé. Toutefois, il peut aussi indiquer une lésion cardiaque importante due, par exemple, à une crise cardiaque antérieure.

Le bloc de branche gauche tend à être plus grave. Chez les personnes âgées, il indique souvent une maladie des artères coronaires due à l'athérosclérose.

Le bloc de branche peut être détecté par une électrocardiographie (ECG). Chaque type de bloc produit un schéma caractéristique.

En général aucun traitement n’est nécessaire.

Ressources dans cet article