Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Angiomes stellaires

(nævus araneus, angiome cutané)

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery; Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center; Veterans Administration Medical Center, White River Junction

Les angiomes stellaires sont de petites taches couleur rouge rubis, constituées d’un vaisseau central dilaté entouré de capillaires (les plus petits vaisseaux sanguins) dilatés plus fins semblables aux pattes d’une araignée.

Les angiomes stellaires du visage sont souvent observés chez les personnes à la peau claire et peuvent survenir chez les enfants. Dans la grande majorité des cas on ne connaît pas leur cause, mais ils se développent souvent en nombre important chez les personnes présentant une cirrhose et chez de nombreuses femmes enceintes ou prenant des contraceptifs oraux. Les angiomes stellaires ne sont pas présents à la naissance.

Les angiomes stellaires font généralement environ 0,5 centimètre de diamètre. Ils sont inoffensifs et asymptomatiques, mais peuvent poser des problèmes d’ordre esthétique. Les angiomes stellaires qui se développent au cours de la grossesse ou lors de la prise de contraceptifs oraux disparaissent spontanément dans les 6 à 9 mois qui suivent l’accouchement ou l’arrêt du contraceptif.

Le traitement n’est pas nécessaire, mais lorsque l’on souhaite effectuer un traitement pour des raisons esthétiques, les médecins peuvent détruire la portion centrale du vaisseau par laser ou au bistouri électrique (électrodessication).

Ressources dans cet article