Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Granulomes pyogéniques

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery;Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center;Veterans Administration Medical Center, White River Junction

Les botriomycomes sont des nodules charnus, humides ou croûteux, de couleur rouge ou brun rougeâtre, légèrement en relief, constitués par une prolifération de capillaires (les vaisseaux sanguins de plus petit calibre) qui provoque la tuméfaction du tissu environnant.

Le nodule se développe rapidement, généralement après une lésion cutanée (qui peut passer inaperçue). Pour des raisons inconnues, des botriomycomes peuvent se développer au cours de la grossesse, touchant même les gencives (tumeurs gravidiques).

Les botriomycomes sont généralement entre environ 0,5 et 2 centimètres de diamètre et forment une protubérance à la surface de la peau. Ces lésions ne sont pas douloureuses, mais saignent facilement si elles sont touchées ou grattées, puisqu’elles sont constituées presque exclusivement de capillaires.

Afin de diagnostiquer les botriomycomes, le médecin prélève un échantillon de tissu et l’envoie à un laboratoire (biopsie) afin de vérifier qu’il ne s’agit pas d’un cancer de la peau.

Les granulomes pyogéniques (botriomycomes) disparaissent parfois spontanément. S’ils persistent, ils sont généralement retirés chirurgicalement ou avec une aiguille électrique (électrodessication). Parfois, les botriomycomes récidivent après traitement.

Ressources dans cet article