Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Érythrasma

Par A. Damian Dhar, MD, JD, North Atlanta Dermatology

L’érythrasma est une infection des couches superficielles de la peau par la bactérie Corynebacterium minutissimum.

Cette affection touche surtout les adultes, en particulier les diabétiques et les personnes vivant dans un climat tropical. L’érythrasma est plus fréquent au niveau du pied, où il provoque une desquamation, des fissures et des lésions cutanées entre le 4e et le 5e orteils. Cette infection est également fréquente au niveau de l’aine, où apparaissent des tâches roses ou brunes de forme irrégulière, ainsi qu’une légère desquamation, en particulier dans la zone où les cuisses touchent le scrotum (chez l’homme). Les aisselles, les plis cutanés sous les seins ou sur l’abdomen, et la zone située entre l’orifice vaginal et l’anus (périnée) sont fréquemment touchés par cette infection, notamment chez les diabétiques et les femmes obèses d’âge moyen. Dans certains cas, l’infection se propage au tronc et à la région anale.

Même si l’érythrasma peut être confondu avec une infection mycosique, les médecins peuvent aisément faire le diagnostic, car la peau infectée par Corynebacterium prend une couleur rouge corail sous la lumière ultraviolette.

Un antibiotique administré par voie orale, comme l’érythromycine ou la tétracycline, peut éliminer l’infection. Les savons antibactériens, comme la chlorhexidine, peuvent aussi être utiles. Les médicaments appliqués directement sur la zone affectée (localement), comme l’érythromycine et la clindamycine, sont également efficaces. Les crèmes antimycosiques comme le miconazole peuvent être utiles si des levures ou des mycoses sont également présentes dans les zones touchées. L’érythrasma peut réapparaître et nécessiter un second traitement.

Ressources dans cet article