Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des infections mycosiques de la peau

Par Denise M. Aaron, MD, Dartmouth-Hitchcock Medical Center

Les champignons s’installent généralement dans les régions humides du corps, où des surfaces cutanées sont en contact : entre les orteils, dans la région génitale et sous les seins. Les infections mycosiques cutanées fréquentes sont provoquées par des levures (comme CandidaCandidose) ou des dermatophytes, comme Epidermophyton,Microsporum, et Trichophyton ( Présentation des dermatophytoses (Teigne)). De nombreux champignons qui infectent la peau vivent uniquement dans la partie la plus superficielle et externe de l’épiderme (couche cornée) et ne pénètrent pas plus en profondeur. Les personnes obèses sont plus exposées à ces infections du fait de replis cutanés plus importants. Ces affections sont également plus fréquentes chez les diabétiques.

Curieusement, les mycoses affectant une zone cutanée déterminée peuvent être responsables d’éruptions à distance dans des zones non infectées. Par exemple, une infection mycosique sur les pieds peut provoquer une éruption en relief et prurigineuse sur les doigts de la main. Ces éruptions (hypersensibilisation papulovésiculeuse ou ides - Dermatophytide) sont des réactions allergiques au champignon. Elles ne sont pas dues à un contact avec la surface infectée.

Les médecins peuvent suspecter une infection mycosique devant une éruption rouge, irritée ou squameuse dans l’une des régions fréquemment touchées. En général, le diagnostic peut être confirmé en prélevant une petite quantité de peau, en l’examinant au microscope ou en la mettant dans un milieu de culture dans lequel le champignon pousse et peut, ainsi, être identifié.