Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Teigne de la barbe (tinea barbae)

(Teigne de la barbe)

Par Denise M. Aaron, MD, Assistant Professor of Surgery;Staff Physician, Dartmouth-Hitchcock Medical Center;Veterans Administration Medical Center, White River Junction

La teigne de la barbe est une infection à dermatophytes (mycosique) de la barbe.

La teigne de la barbe est un type de dermatophytose. Elle est le plus souvent causée par Trichophyton mentagrophytes ou Trichophyton verrucosum. La teigne de la barbe provoque l’apparition de taches circulaires superficielles, mais une infection plus profonde peut survenir. Un kérion inflammatoire peut également apparaître et provoquer des cicatrices et une chute des poils. La teigne de la barbe est rare. La plupart des infections de la barbe sont provoquées par des bactéries et non par des champignons.

Le médecin diagnostique la teigne de la barbe en examinant un échantillon de peau (prélèvement par grattage) ou des poils au microscope, ou en réalisant une culture (le processus consistant à faire croître un organisme en laboratoire pour l’identifier) ou une biopsie.

Traitement

  • Médicaments antimycosiques par voie orale

  • Parfois, un corticoïde

Le traitement de la teigne de la barbe inclut un médicament antimycosique, comme la griséofulvine, la terbinafine ou l’itraconazole, administré par voie orale.

Si la zone est gravement inflammatoire, les médecins peuvent ajouter un traitement court à base de corticoïdes (prednisone, par exemple) par voie orale pour réduire les symptômes et potentiellement le risque de cicatrice.

Ressources dans cet article