Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des maladies bulleuses

Par Daniel M. Peraza, MD, The Geisel School of Medicine at Dartmouth

Une cloque (bulle ou vésicule, si elle petite) est remplie d’exsudat, qui se forme sous une fine couche de cellules cutanées mortes. L’exsudat est un mélange d’eau et de protéines, qui provient du tissu atteint. Les cloques se forment habituellement en réponse à une lésion spécifique, comme une brûlure ou une irritation, et touchent les couches les plus superficielles de la peau. Ces cloques guérissent rapidement, souvent sans aucune cicatrice. Celles qui se développent dans le cadre d’une affection systémique (concernant tout l’organisme) peuvent toucher les couches les plus profondes de la peau et s’étendre sur de larges zones. Ces cloques guérissent plus lentement et peuvent laisser des cicatrices.

De nombreuses maladies et agressions peuvent entraîner la formation de cloques, mais, parmi les formes graves figurent trois maladies auto-immunes : la pemphigoïde bulleuse, la dermatite herpétiforme et le pemphigus vulgaire. Dans une maladie auto-immune, le système immunitaire, qui protège normalement l’organisme des agents étrangers, s’attaque par erreur aux cellules de l’organisme (voir Maladies auto-immunes), et dans ce cas, aux cellules de la peau.