Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Hyperpigmentation

Par Peter C. Schalock, MD, Instructor in Dermatology;Assistant in Dermatology, Harvard Medical School;Massachusetts General Hospital

L’hyperpigmentation est un brunissement de la peau, le plus souvent causé par un taux anormalement élevé de mélanine.

Lorsqu’elles sont exposées à la lumière du soleil, des cellules spécialisées de la peau appelées mélanocytes (voir Présentation des pigments de la peau) produisent une quantité plus importante de mélanine, le pigment brun (hyperpigmentation), ce qui entraîne un brunissement de la peau, ou bronzage. En réaction au soleil chez certaines personnes à peau claire, certains mélanocytes produisent davantage de mélanine que d’autres. Cette production inégale de mélanine entraîne l’apparition de taches de pigmentation, appelées « taches de rousseur » (ou « éphélides »). La tendance à les développer a un caractère familial. Outre la lumière du soleil, d’autres facteurs peuvent entraîner un surplus de mélanine sur des taches ou des plaques (localisées), ou sur des zones de peau plus étendues. Rarement, d’autres substances que la mélanine peuvent entraîner un brunissement de la peau.

Hyperpigmentation localisée

L’hyperpigmentation localisée peut être causée par :

  • Lésions cutanées

  • Inflammation de la peau

  • Réactions à la lumière du soleil

  • Excroissances cutanées anormales

Une hyperpigmentation peut survenir après des lésions, telles que des coupures ou brûlures, ou une inflammation engendrée par des troubles comme l’acné et le lupus.

Certaines personnes développent une hyperpigmentation sur des zones de peau qui ont été exposées à la lumière du soleil. Certaines plantes (notamment le citron vert, le céleri et le persil) contiennent des composés nommés furocoumarines, qui sensibilisent la peau des personnes aux effets des ultraviolets. Cette réaction est appelée « phytophotodermatite » ( Photosensibilité chimique).

L’hyperpigmentation peut également être causée par des excroissances anormales de la peau, telles que le mélasma, les lentigines, le mélanome ou des taches brunes planes appelées taches café au lait.

Les personnes atteintes d’un trouble appelé acanthosis nigricans développent une peau plus épaisse et plus foncée au niveau des aisselles, de la nuque et des plis cutanés.

Lentiginose

Les lentigines séniles (communément appelées lentigos séniles ou taches de vieillesse) sont des taches cutanées planes, brun clair ou foncé, de forme ovale. On utilise également le terme de lentigo. Il en existe 2 types :

  • Solaire

  • Non solaire

Les lentigines solaires sont causées par l’exposition au soleil et constituent le type le plus fréquent de lentigo. Elles surviennent le plus souvent dans des zones exposées au soleil, comme le visage et le dos des mains. Elles apparaissent généralement pour la première fois à l’âge moyen, et leur nombre augmente avec l’âge. Les lentigines ne sont pas cancéreuses (bénignes), mais les personnes qui présentent des lentigines ont un risque supérieur de mélanome.

Les lentigines non solaires ne sont pas causées par l’exposition au soleil. Les lentigines non solaires apparaissent parfois chez des personnes présentant certains troubles héréditaires rares, comme le syndrome de Peutz-Jeghers (caractérisé par des lentigines sur les lèvres et des polypes dans l’estomac et l’intestin), le xeroderma pigmentosum et le syndrome des lentigines multiples (syndrome Léopard).

Si elles sont peu nombreuses, les médecins peuvent les retirer avec des thérapies par le froid (cryothérapie) ou des traitements au laser. Les agents blanchissants comme l’hydroquinone ne sont pas efficaces.

Hyperpigmentation étendue

L’hyperpigmentation étendue peut être causée par :

  • Changements hormonaux

  • Maladies internes

  • Médicaments, produits chimiques et métaux lourds

Les changements hormonaux peuvent faire augmenter la production de mélanine et entraîner un brunissement de la peau, notamment dans la maladie d’Addison, pendant la grossesse ou avec l’utilisation d’une contraception hormonale. Une maladie hépatique appelée cirrhose biliaire primaire peut également entraîner une augmentation de la production de mélanine.

Certains cas d’hyperpigmentation ne sont pas causés par la mélanine, mais par d’autres substances pigmentées qui ne sont normalement pas présentes dans la peau. Des maladies comme l’hémochromatose ou l’hémosidérose, causées par un excès de fer das l’organisme, peuvent entraîner une hyperpigmentation. Certains médicaments, produits chimiques et métaux qui sont appliqués sur la peau, ingérés ou injectés peuvent entraîner une hyperpigmentation.

Hyperpigmentation causée par des médicaments, des produits chimiques et des métaux lourds

Les médicaments, produits chimiques et métaux lourds qui peuvent entraîner une hyperpigmentation comprennent :

  • Amiodarone

  • Hydroquinone

  • Médicaments antipaludéens

  • Tétracyclines

  • Phénothiazines

  • Certains médicaments de chimiothérapie anticancéreux

  • Certains antidépresseurs tricycliques

  • Certains métaux lourds (tels que l’argent, l’or et le mercure)

Les zones hyperpigmentées sont généralement étendues, mais certains médicaments peuvent affecter plus particulièrement certaines parties du corps. Selon le médicament, le produit chimique ou le métal et là où il est concentré sur la peau, l’hyperpigmentation peut être violette, noir bleuté, jaune brun, bleu dégradé, argentée ou grise. En plus de la peau, les dents, les ongles, le blanc des yeux (sclère) et la muqueuse de la bouche peuvent changer de couleur. Avec la plupart de ces médicaments, l’hyperpigmentation s’estompe souvent après l’arrêt du traitement. Cependant, dans certains cas, l’hyperpigmentation peut être permanente.

Ressources dans cet article