Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Mélasma

Par Peter C. Schalock, MD, Instructor in Dermatology;Assistant in Dermatology, Harvard Medical School;Massachusetts General Hospital

Le mélasma correspond à une hyperpigmentation cutanée se traduisant par l’apparition de taches foncées apparaissant au niveau des zones exposées au soleil, en général au niveau du visage.

  • Des taches foncées apparaissent sur la peau.

  • Les médecins basent généralement leur diagnostic sur un examen de la peau.

  • Le traitement inclut une protection solaire et des crèmes blanchissantes.

Le mélasma est le plus souvent dû à une surproduction de mélanine (pigment foncé). La mélanine est produite par des cellules spécialisées de la peau appelées mélanocytes (voir Présentation des pigments de la peau). Une trop grande quantité de pigment cutané est une hyperpigmentation. Le mélasma tend à apparaître pendant la grossesse (masque de grossesse) ou chez les femmes qui prennent une contraception orale, même s’il peut se développer chez tout le monde. Il est plus fréquent et dure plus longtemps chez les personnes à peau foncée. Dix pour cent des cas surviennent chez les femmes qui ne sont pas enceintes et les hommes à peau foncée.

Les personnes qui passent beaucoup de temps au soleil présentent un risque accru de mélasma. Parmi les autres facteurs de risque, on compte les maladies thyroïdiennes auto-immunes et les médicaments qui augmentent la sensibilité de la peau au soleil.

Symptômes du mélasma

Des taches sombres irrégulières apparaissent sur la peau, généralement des deux côtés du visage. Dans la grande majorité des cas, la pigmentation reste localisée au centre du visage et sur les joues, le front, la lèvre supérieure et le nez. Parfois, les taches ne sont situées que sur l’un des côtés du visage. Plus rarement, le mélasma apparaît sur les avant-bras. Les taches ne sont ni prurigineuses ni douloureuses, et le problème est uniquement esthétique.

Diagnostic du mélasma

  • Examen clinique

  • Examen en lumière de Wood

  • Biopsie

Les médecins basent le diagnostic du mélasma sur un examen de la peau.

Les médecins peuvent pratiquer un examen en lumière de Wood, ce qui permet de détecter une hyperpigmentation des couches supérieures de la peau. Une biopsie cutanée peut également être effectuée.

Pronostic

Si la peau est protégée du soleil, le mélasma s’estompe souvent après la grossesse ou après l’interruption d’un contraceptif oral. Chez l’homme, le mélasma s’estompe rarement.

Traitement du mélasma

  • Protection solaire

  • Crèmes dépigmentantes

  • Parfois, peelings chimiques

Les personnes qui présentent un mélasma peuvent utiliser des crèmes solaires filtrantes sur les taches sombres et doivent éviter l’exposition au soleil pour en empêcher l’aggravation (voir Prévention des brûlures solaires).

Un traitement appliqué sur la peau ne sera efficace que si l’hyperpigmentation affecte les couches supérieures de la peau. Les crèmes dépigmentantes à base d’hydroquinone, de trétinoïne ou d’acide azélaïque peuvent contribuer à éclaircir les taches foncées. Des crèmes rétinoïdes et corticoïdes sur ordonnance peuvent être prescrites en plus des crèmes dépigmentantes.

Les médecins peuvent tenter des peelings chimiques à l’acide glycolique ou à l’acide trichloracétique sur les personnes qui ne répondent pas aux crèmes dépigmentantes.

Le traitement au laser deviendra peut-être plus fréquent à l’avenir.

Pendant et après le traitement, les personnes doivent être strictement protégées du soleil, car les traitements sensibilisent la peau aux coups de soleil. Par ailleurs, quelques heures d’exposition au soleil seulement peuvent déclencher une nouvelle hyperpigmentation dans les zones traitées, qui annuleraient les résultats de mois de traitement.

Ressources dans cet article