Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Poils incarnés de la barbe

(pseudofolliculite de barbe)

Par Wendy S. Levinbook, MD, Hartford Dermatology Associates

Les poils incarnés de la barbe (pseudofolliculite de barbe) sont une inflammation provoquée par des poils qui s’incurvent de sorte que leur pointe pousse dans la profondeur de la peau.

Ce trouble pileux se produit le plus souvent dans la région de la barbe des hommes noirs ayant des poils très frisés, et qui se rasent. Il apparaît également chez les femmes qui se rasent, principalement dans la zone pubienne. Chaque poil incarné forme un petit bouton légèrement douloureux, avec un poil frisé au centre. Il peut laisser une cicatrice.

Le médecin diagnostique cette affection à partir de son aspect typique.

Le traitement consiste en l’extraction de la tête de chaque poil incarné de la peau, à l’aide d’une aiguille ou d’une pince à épiler pointue. En cas d’inflammation importante, le médecin prescrit des stéroïdes locaux de faible puissance ou une crème ou pilule antibiotique. Les crèmes de peroxyde de benzoyle et les crèmes rétinoïdes peuvent également s’avérer utiles.

Le meilleur traitement préventif est de laisser pousser la barbe. Les poils longs ne peuvent pas friser et pénétrer dans la peau.

Cependant, les hommes qui ne désirent pas porter la barbe peuvent utiliser un produit dépilatoire (une lotion ou une crème qui enlève les poils indésirables), même si ce produit irrite souvent la peau. Par ailleurs, les poils peuvent être supprimés de manière permanente par électrolyse ou traitement au laser (voir Présentation des excroissances et malformations des vaisseaux). Le rasage, s’il est poursuivi, doit être pratiqué après humidification de la barbe et dans le sens de la pousse du poil. Il est déconseillé de se raser de près en passant plusieurs fois le rasoir. L’application d’une crème à l’éflornithine peut ralentir la pousse des poils.