Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Chrome

Par Larry E. Johnson, MD, PhD, Associate Professor of Geriatrics and Family and Preventive Medicine;Medical Director, University of Arkansas for Medical Sciences;Central Arkansas Veterans Healthcare System

Le chrome est nécessaire à l’activité de l’insuline (qui contrôle les taux de sucre sanguin) et participe au métabolisme et au stockage des glucides, des protéines et des lipides. Les spécialistes n’ont pas encore déterminé si les suppléments en chrome sont utiles pour les personnes diabétiques. Les personnes diabétiques ne devraient pas prendre de suppléments de chrome à moins d’être supervisées par un diabétologue.

Le chrome présent dans les aliments n’est absorbé qu’en petites quantités. Le chrome s’absorbe mieux quand on l’ingère avec des aliments contenant de la vitamine C et de la niacine. Les suppléments de chrome ne font pas augmenter la taille ou la force des muscles chez l’homme.

Carence en chrome

La carence en chrome est rare dans les pays industrialisés et découle généralement d’une alimentation intraveineuse (nutrition parentérale totale) pendant une période prolongée.

Les symptômes peuvent comprendre une perte de poids, de la confusion, des difficultés de coordination et un temps de réaction réduit au sucre (glucose) dans le sang, ce qui accroît le risque de diabète.

Le traitement peut consister à prendre des suppléments de chrome.

Excès de chrome

Le chrome en petites quantités ingérées par voie orale n’est pas toxique. Sur leur lieu de travail, les personnes peuvent en revanche être exposées à une forme de chrome différente et toxique. Cette forme provient de la pollution industrielle. Elle peut être irritante pour la peau, les cartilages du nez, les poumons et le tube digestif – et elle peut causer le cancer du poumon.