Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Sélénium

Par Larry E. Johnson, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences;Central Arkansas Veterans Healthcare System

Le sélénium est présent dans tous les tissus. Il fonctionne avec la vitamine E comme antioxydant. Il protège les cellules contre les dommages provoqués par les radicaux libres, qui sont des sous-produits réactifs de l’activité cellulaire normale. Le sélénium peut aider à se protéger contre certains cancers. Le sélénium est aussi nécessaire au fonctionnement normal de la thyroïde.

Carence en sélénium

La carence en sélénium est rare, même dans des pays comme la Nouvelle-Zélande ou la Finlande, où la prise de sélénium est très réduite en comparaison des États-Unis ou du Canada. Dans certaines régions de Chine, où la prise de sélénium est encore plus réduite, les personnes carencées en sélénium ont une probabilité accrue de développer la maladie de Keshan, une maladie virale qui touche principalement les enfants et les femmes jeunes. Cette maladie endommage les parois cardiaques et induit une cardiomyopathie.

Les enfants en croissance carencés en sélénium peuvent développer un trouble invalidant à progression lente touchant les os et les articulations (la maladie de Kashin-Beck). Cette maladie est répandue en Sibérie et en Chine.

Une carence en sélénium peut se conjuguer à une carence en iode pour causer un goitre et une glande thyroïde hypoactive chez les personnes affectées par ces deux carences.

Les médecins suspectent une carence en sélénium en se basant sur les antécédents et les symptômes des personnes. Il n’existe pas de test sanguin aisément réalisable pour dépister cette carence.

Le traitement par des compléments alimentaires en sélénium résout en général complètement la carence. La cardiomyopathie due à la maladie de Keshan peut être prévenue, mais non guérie, en prenant des suppléments de sélénium.

Excès de sélénium

La prise quotidienne de plus de 1 milligramme de supplément de sélénium sans prescription médicale peut avoir des effets nocifs. Les symptômes comprennent des nausées, des vomissements, de la diarrhée, une perte de cheveux, des ongles anormaux, une éruption cutanée, de la fatigue et des lésions nerveuses. L’haleine peut avoir une odeur d’ail.

Le diagnostic est basé sur la reconnaissance des symptômes, en particulier de la chute rapide de cheveux.

Le traitement se résume à la diminution de la prise de sélénium.