Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique

Par Walter W. Chan, MD, MPH, Instructor in Medicine;Director, Center for Gastrointestinal Motility, Division of Gastroenterology, Hepatology, and Endoscopy, Harvard Medical School;Brigham and Women's Hospital

La tomodensitométrie (TDM, Tomodensitométrie (TDM)) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM, Imagerie par résonance magnétique (IRM)) sont de bons outils pour évaluer la taille et l’emplacement des organes abdominaux. Par ailleurs, ces examens permettent souvent de détecter des tumeurs cancéreuses (malignes) ou non cancéreuses (bénignes). Ils peuvent également déceler des anomalies vasculaires. L’inflammation de l’appendice (appendicite) ou des diverticules (diverticulite) est souvent visible. Parfois, ces examens sont réalisés pour guider des procédures radiologiques ou chirurgicales.

Pour la TDM du tube digestif, les médecins administrent en général des substances qui peuvent être visualisées sur les radiographies (agents de contraste) pour aider à différencier un tissu ou une structure des éléments adjacents. Les agents de contraste peuvent être administrés par voie orale, par voie intraveineuse et/ou par lavement.

Entérographie par TDM

Cet examen permet aux médecins d’examiner clairement la muqueuse de l’intestin grêle et de rechercher des tumeurs ou un saignement. Pour cet examen, le patient doit boire un agent de contraste liquide comme le baryum.

Colonographie par TDM

Cet examen (également appelé coloscopie virtuelle) génère des images bi- et tridimensionnelles du côlon qui peuvent mettre en évidence des tumeurs ou d’autres problèmes. Certains médecins utilisent cet examen plutôt qu’une coloscopie pour détecter un cancer du côlon. Pour cet examen, le patient avale un agent de contraste et son côlon est dilaté par des gaz introduits via une sonde insérée dans le rectum. Avant cet examen, des laxatifs ou des lavements, similaires à ceux nécessaires pour une coloscopie standard, sont administrés afin d’éliminer complètement les selles.