Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Maladie de Whipple

(Maladie de Whipple ; Lipodystrophie intestinale)

Par Atenodoro R. Ruiz, Jr., MD, The Medical City, Pasig City, Metro-Manila, Philippines

La maladie de Whipple résulte d’une infection bactérienne rare qui endommage la paroi de l’intestin grêle et peut toucher d’autres organes.

  • Cette maladie est causée par une infection bactérienne.

  • Les symptômes typiques incluent une diarrhée, des articulations enflammées et douloureuses, une perte de poids et une douleur abdominale.

  • Le diagnostic repose sur les résultats des biopsies de l’intestin grêle.

  • En l’absence de traitement, la maladie progresse et peut être mortelle.

  • Les antibiotiques peuvent éliminer l’infection, mais la maladie peut récidiver.

La maladie de Whipple touche principalement les hommes blancs âgés de 30 à 60 ans. Elle est causée par une infection bactérienne à Tropheryma whippelii. En général, l’infection touche toujours l’intestin grêle, mais elle peut atteindre d’autres organes, comme le cœur, les poumons, le cerveau, les articulations et les yeux.

Symptômes

Les quatre symptômes principaux de la maladie de Whipple sont

  • Articulations douloureuses et enflammées

  • Diarrhée

  • Douleur abdominale

  • Perte de poids

Parmi les autres symptômes fréquents figurent de la fièvre, une perte d’appétit, une fatigue et une faiblesse dues à l’anémie, une toux et une douleur lors de la respiration, provoquée par une inflammation des membranes qui enveloppent le poumon (plèvre). Le liquide pleural peut se collecter dans l’espace situé entre les couches pleurales (affection appelée épanchement pleural). Les ganglions lymphatiques peuvent augmenter de taille. Chez certaines personnes, la peau devient plus foncée. Les sujets qui souffrent de maladie de Whipple peuvent développer un souffle cardiaque. Une confusion, une perte de mémoire ou des mouvements des yeux non contrôlés témoignent d’une extension de l’infection au cerveau.

Diagnostic

  • Biopsie

Le médecin peut établir le diagnostic de la maladie de Whipple par l’identification de bactéries dans l’intestin grêle. Pour identifier les bactéries, les médecins prélèvent du tissu (biopsie) de l’intestin grêle au moyen d’un endoscope (sonde souple à fibres optiques dotée d’une source de lumière par laquelle on peut insérer de petites pinces) ou prélèvent du tissu d’un ganglion lymphatique hypertrophié. Le tissu est alors examiné sous microscope.

Traitement

  • Antibiotiques

En l’absence de traitement, la maladie de Whipple s’aggrave progressivement et finit par être fatale.

La maladie de Whipple peut se traiter définitivement par antibiotiques. En général, on commence par administrer de la ceftriaxone ou de la pénicilline par voie intraveineuse, puis du triméthoprime/sulfaméthoxazole par voie orale pendant au moins 12 mois. Les symptômes s’atténuent rapidement. Malgré une réponse initiale aux antibiotiques, la maladie peut cependant récidiver.