Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Ruptures œsophagiennes

Par Michael C. DiMarino, MD, Division of Gastroenterology and Hepatology, Department of Medicine, Thomas Jefferson University

Les ruptures œsophagiennes sont des déchirures qui pénètrent la paroi de l’œsophage.

Les ruptures de l’œsophage sont généralement causées au cours d’une endoscopie (examen de l’œsophage au moyen d’une sonde souple dotée d’une caméra ( Endoscopie) ou d’autres interventions au cours desquelles des instruments sont introduits dans la bouche et la gorge. Les ruptures œsophagiennes peuvent également être provoquées par des vomissements, des envies de vomir ou une ingestion d’une quantité massive d’aliments. Ce type de rupture est appelé syndrome de Boerhaave.

Une rupture œsophagienne permet à l’air, à l’acide gastrique et/ou aux aliments de quitter l’œsophage, ce qui entraîne une inflammation sévère dans le thorax (médiastinite). Du liquide peut se collecter autour des poumons, une affection appelée épanchement pleural ( Épanchement pleural).

Les symptômes comprennent une douleur thoracique, une douleur abdominale, des vomissements, une hématémèse et un état de choc.

Les médecins prennent des radiographies du thorax et de l’abdomen. La confirmation du diagnostic se fait à l’aide d’une radiographie ou d’une vidéo de l’œsophage après l’ingestion par le patient d’un liquide (un agent de contraste) qui rend la muqueuse de l’œsophage visible à la radiographie. Il convient d’utiliser un type d’agent de contraste spécifique qui n’irrite pas la cavité thoracique.

La réparation chirurgicale de l’œsophage et le drainage des zones qui l’entourent s’imposent d’urgence. Avant la réparation chirurgicale, les médecins administrent des antibiotiques à large spectre pour prévenir les infections et des liquides dans une veine (par voie intraveineuse) pour traiter l’état de choc. Même avec un traitement, le risque de décès est élevé.