Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Syndrome du muscle releveur

Par Parswa Ansari, MD, Department of Surgery, Lenox Hill Hospital, New York

Le syndrome du muscle releveur correspond à une douleur sporadique dans le rectum causée par un spasme du muscle à proximité de l’anus (muscle releveur de l’anus).

La proctalgia fugax est une douleur passagère ressentie dans le rectum. La coccydynie est une douleur ressentie près du coccyx. Ces deux troubles correspondent à des variantes du syndrome du muscle releveur.

Le spasme musculaire provoque une douleur généralement sans lien avec la défécation. Habituellement, la douleur dure moins de 20 minutes. La douleur peut être brève et intense où se manifester par une gêne rectale diffuse et haute. Elle peut apparaître spontanément ou survenir au passage en position assise et peut réveiller la personne. Cette dernière peut avoir la sensation que la douleur serait soulagée par des flatulences ou l’exonération. Dans les cas sévères, la douleur peut perdurer plusieurs heures et récidiver fréquemment. Le patient peut avoir subi diverses opérations rectales infructueuses pour soulager ces symptômes.

Diagnostic

  • Un examen médical du médecin

Le médecin réalise un examen physique pour exclure d’autres affections rectales douloureuses (comme des hémorroïdes thrombosées, des fissures ou des abcès). L’examen physique est souvent normal, bien que le muscle puisse être sensible ou contracté. Il arrive que la douleur soit provoquée par une lombalgie ou des troubles de la prostate.

Traitement

  • Analgésiques et bains de siège

  • Kinésithérapie du bassin

Le médecin doit expliquer que ce trouble n’est ni potentiellement fatal ni grave. Un épisode peut être soulagé par des flatulences ou une exonération des selles, par un bain de siège ( Hémorroïdes : Traitement) ou par un antalgique léger (comme l’aspirine). Lorsque les symptômes sont plus intenses, une kinésithérapie du bassin peut être effectuée. Le traitement inclut parfois une stimulation électrique légère de la zone à l’aide d’une sonde insérée dans l’anus, qui peut aider à arrêter les contractures musculaires.