Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Conscience

Par Kenneth Maiese, MD, Member and Advisor, Biotechnology and Venture Capital Development, Office of Translational Alliances and Coordination;Past Professor, Chair, and Chief of Service, Department of Neurology and Neurosciences, National Heart, Lung, and Blood Institute;Rutgers University

La conscience se compose de deux parties :

  • Si une personne est consciente et alerte (état de veille)

  • De quoi les personnes sont-elles conscientes (contenu)

Lorsque l’état de veille (vigilance) est altéré, les personnes ne répondent pas normalement au monde extérieur (par exemple, lorsqu’on les touche ou qu’on leur parle), et elles n’en acquièrent pas d’informations. Les personnes touchées semblent en général somnolentes, léthargiques, inconscientes ou endormies. Elles peuvent être difficiles à réveiller, comme dans la stupeur, ou impossibles à réveiller, comme dans le coma. L’état de veille altéré est souvent appelé état de conscience altérée.

Le contenu de la conscience dépend de la fonction mentale (cognitive) et implique la compréhension et le traitement de ce qui est ressenti et rencontré. Lorsque la fonction mentale est altérée, les personnes ont des problèmes de mémoire, de pensée, de jugement et d’apprentissage, comme cela se produit dans la démence.

Souvent, les troubles qui altèrent l’état de veille altèrent également la fonction mentale, comme cela se produit dans le syndrome confusionnel.