Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Amnésie

Par Juebin Huang, MD, PhD, Assistant Professor, Department of Neurology, Memory Impairment and Neurodegenerative Dementia (MIND) Center, University of Mississippi Medical Center

L’amnésie est une perte partielle ou totale de la capacité à se rappeler des expériences ou des événements survenus au cours des dernières secondes, des derniers jours ou plus loin dans le temps.

  • Comme de nombreuses régions du cerveau sont impliquées dans la mémoire, les lésions entraînant une amnésie peuvent toucher quasiment toutes les régions du cerveau.

  • La cause de l’amnésie est seulement partiellement comprise.

  • La durée de la perte de mémoire dépend de la sévérité de la lésion qui en est à l’origine.

  • Les médecins évaluent la perte de mémoire en posant de simples questions et en réalisant des examens formels de mémoire.

  • La cause de la perte de mémoire est traitée, lorsque c’est possible.

La perte de mémoire peut faire partie des catégories suivantes :

  • Rétrograde : amnésie concernant les événements précédant immédiatement la cause de l’amnésie

  • Antérograde : amnésie concernant les événements suivant immédiatement la cause de l’amnésie

  • Amnésie sensorielle : amnésie liée aux événements traités par un sens, tel que l’ouïe

Le moment auquel se produit la perte de souvenirs varie de quelques secondes avant l’amnésie à quelques jours, concernant des souvenirs plus lointains (mémoire lointaine ou à long terme).

Les mécanismes cérébraux pour la mémorisation des informations et la retranscription des informations mémorisées sont principalement situés au niveau des lobes temporaux et frontaux, mais de nombreuses zones du cerveau sont impliquées dans la mémoire. Les émotions qui naissent dans le système limbique peuvent influencer à la fois le stockage des souvenirs et leur retranscription. Le système limbique comprend une partie du cervelet et quelques structures profondes du cerveau. Les zones qui sont responsables de la vigilance et de la conscience dans le tronc cérébral contribuent également à la mémorisation. La mémorisation impliquant de nombreuses fonctions cérébrales liées entre elles, les lésions cérébrales touchant n’importe quelle région ou presque peuvent être à l’origine d’une amnésie.

Causes de l’amnésie

La cause de l’amnésie est seulement partiellement comprise. Elle peut provenir

  • D’un trouble nutritionnel, particulièrement une déficience en thiamine

  • D’une blessure à la tête

  • De troubles qui réduisent l’apport en sang ou en substances nutritives au cerveau (dont les AVC, convulsions et migraines)

  • D’une infection cérébrale (encéphalite)

  • D’une démence, telle que la maladie d’Alzheimer

  • D’un abus d’alcool chronique

  • D’une tumeur cérébrale

  • D’un stress mental sévère

  • De l’utilisation de certains médicaments (comme l’amphotéricine B ou le lithium)

Symptômes de l’amnésie

Selon la gravité des lésions, la plupart des amnésies peuvent durer de quelques minutes à quelques heures. Parfois, la mémoire est perdue soudainement, mais temporairement (appelée amnésie globale transitoire).

Certaines personnes retrouvent la mémoire sans traitement. Cependant, si la lésion cérébrale est sévère, la capacité à former de nouveaux souvenirs peut être perdue. Les personnes affectées sont plus susceptibles de se rappeler le passé lointain. Par exemple, les personnes peuvent se souvenir de leur ex-époux(se), mais pas de leur époux(se) actuel(le).

Diagnostic de l’amnésie

  • Évaluation du médecin

  • Tests de mémoire formels

Les médecins évaluent la perte de mémoire en posant de simples questions (comme répéter une liste de trois éléments) et en réalisant des examens formels de mémoire (Que fait le médecin). Les résultats de cette évaluation et les symptômes de la personne suggèrent souvent une cause et d’autres examens peuvent être nécessaires.

Traitement de l’amnésie

  • Traitement de la cause si possible

Si une cause est identifiée, elle est si possible traitée. Ce traitement peut ou ne peut pas diminuer l’amnésie.

Ressources dans cet article