Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Autres démences

Par Juebin Huang, MD, PhD, The University of Mississippi Medical Center

La démence se développe dans de nombreux troubles, y compris certaines infections cérébrales chroniques, une paralysie supranucléaire progressive et des maladies à prions (comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob).

La maladie de Creutzfeldt-Jakob

Cette maladie à prions rare ( Présentation des maladies à prions) provoque une démence à progression rapide. La maladie de Creutzfeldt-Jakob conduit souvent à une démence grave et à la mort dans l’année. Les symptômes précoces les plus fréquents (perte de la mémoire et confusion) peuvent ressembler à ceux d’autres démences.

Une variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, potentiellement acquise en mangeant de la viande de bœuf contaminée par des prions, provoque une démence similaire à celle de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, hormis les premiers symptômes qui semblent être des symptômes psychiatriques (comme l’anxiété ou la dépression) plutôt que la perte de la mémoire.

Il n’existe aucun traitement.

Démence pugilistique

Cette maladie, également appelée encéphalopathie traumatique progressive et chronique, peut se développer chez des personnes qui souffrent de traumatismes crâniens répétés comme les boxeurs et les footballeurs. Ces derniers développent une démence et des symptômes parfois identiques à ceux de la maladie de Parkinson ou de l’hydrocéphalie à pression normale. Les symptômes se développent en général des années après la survenue du traumatisme crânien.