Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Hépatomégalie congestive

Par Nicholas T. Orfanidis, MD, Thomas Jefferson University Hospital

L’hépatomégalie congestive est un retour de sang dans le foie secondaire à une insuffisance cardiaque.

L’insuffisance cardiaque sévère entraîne le retour du sang du cœur dans la veine cave inférieure (grosse veine qui transporte le sang depuis les parties inférieures du corps jusqu’au cœur). Cette congestion augmente la pression dans la veine cave inférieure et d’autres veines qui y transportent du sang, notamment les veines hépatiques (qui drainent le sang depuis le foie). Si la pression est trop élevée, le foie s’engorge (se congestionne) de sang et ne fonctionne pas bien.

L’affection est généralement asymptomatique. Dans certains cas, la congestion du foie entraîne une gêne abdominale, généralement légère. Le foie (dans la partie supérieure droite de l’abdomen) est sensible et hypertrophié. Dans les cas graves, la peau et le blanc des yeux (sclérotiques) prennent une teinte jaunâtre : ce trouble est appelé ictère ( L’ictère chez l’adulte). Du liquide peut s’accumuler dans l’abdomen : ce trouble est appelé ascite ( Ascite). La rate a également tendance à se dilater. Une congestion sévère et chronique entraîne une atteinte hépatique ou même une fibrose sévère (cirrhose).

Un médecin peut suspecter la maladie chez les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque qui présentent les symptômes typiques. Le médecin examine la personne et effectue des analyses de sang pour déterminer si le foie fonctionne bien ou s’il est endommagé (bilan hépatique) et explorer la coagulation du sang. Le diagnostic repose sur les symptômes et sur les résultats de l’examen clinique et des analyses de sang. Il est particulièrement important d’identifier l’hépatomégalie congestive car elle indique la gravité de l’insuffisance cardiaque.

La prise en charge se concentre sur le traitement de l’insuffisance cardiaque ( Insuffisance cardiaque : Prévention). Ce traitement peut normaliser la fonction hépatique.