Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des maladies vasculaires du foie

Par Nicholas T. Orfanidis, MD, Thomas Jefferson University Hospital

Le saviez-vous ?

  • Contrairement au reste de l’organisme, le foie est le seul organe à recevoir la majeure partie de son apport en oxygène par une veine.

Le foie reçoit l’oxygène et les nutriments dont il a besoin dans le sang par deux larges vaisseaux sanguins :

  • La veine porte

  • L’artère hépatique

La veine porte fournit environ deux tiers de l’apport sanguin. Ce sang contient de l’oxygène et de nombreux nutriments qui sont envoyés par les intestins jusqu’au foie pour qu’il les métabolise. L’artère hépatique fournit le tiers restant de l’apport sanguin. Le sang riche en oxygène vient du cœur et donne au foie environ la moitié de son apport en oxygène. Être alimenté en sang par deux vaisseaux sanguins permet de protéger le foie : si l’un des vaisseaux sanguins est endommagé, le foie peut continuer de fonctionner car il reçoit l’oxygène et les nutriments par l’autre vaisseau.

Vascularisation du foie

Le sang quitte le foie par les veines hépatiques. Ce sang est un mélange de sang de l’artère hépatique et de la veine porte. Les veines sus-hépatiques se drainent dans la veine cave inférieure, la veine la plus importante de l’organisme, qui transporte ensuite le sang depuis l’abdomen et les parties inférieures du corps jusqu’au côté droit du cœur.

Les troubles des vaisseaux sanguins (vasculaires) du foie sont généralement dus à un mauvais flux sanguin, que ce soit vers le foie ou sortant du foie. Si le problème est le flux sortant du foie, le sang stagne dans le foie et crée une congestion. Dans tous les cas, les cellules hépatiques ne sont plus irriguées (ischémie) et sont donc privées d’oxygène et de nutriments.

Un flux sanguin inadéquat, vers le foie ou sortant du foie, peut être dû à une insuffisance cardiaque ou des troubles favorisant la formation de caillots (troubles de la coagulation). Dans les troubles de la coagulation, une thrombose peut bloquer la veine porte ou une veine sus-hépatique.

Ressources dans cet article