Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Granulomes hépatiques

Par Steven K. Herrine, MD, Thomas Jefferson University;Sidney Kimmel Medical College

Les granulomes hépatiques sont de petits amas anormaux de cellules qui se forment en présence de certains troubles ou avec la prise de certains médicaments.

Les granulomes ne posent pas de problème, contrairement aux troubles qui en sont à l’origine.

Les granulomes ont plusieurs causes. Les plus courantes sont :

  • Certains médicaments

  • Certains troubles qui touchent tout l’organisme (souvent des infections telles que la tuberculose et la schistosomiase, Schistosomiase).

  • Sarcoïdose ( Sarcoïdose)

Les granulomes sont moins courants dans les maladies hépatiques, mais peuvent être présents dans la cirrhose biliaire primitive ( Cirrhose biliaire primitive).

Les granulomes peuvent se former lorsque les cellules du système immunitaire se rassemblent pour répondre à des substances irritantes ou pour défendre l’organisme contre des substances étrangères dans le foie. La fonction hépatique n’est généralement pas modifiée. Cependant, des granulomes peuvent se former dans le cadre d’une inflammation généralisée, qui peut être une réaction à un médicament ou à une infection. Si l’inflammation est diffuse, le foie peut dysfonctionner. En de rares occasions, l’inflammation entraîne la formation de tissu cicatriciel et le développement d’une hypertension dans les veines qui transportent le sang des intestins au foie (hypertension portale, Hypertension portale).

Symptômes

Les granulomes sont généralement asymptomatiques. Le foie peut légèrement augmenter de volume, et un léger ictère (coloration anormale jaunâtre de la peau et du blanc des yeux) peut apparaître. Les autres symptômes, le cas échéant, sont dus à la maladie à l’origine des granulomes. Les granulomes dus à la sarcoïdose peuvent disparaître spontanément ou persister pendant des années sans symptôme visible.

L’hépatite granulomateuse idiopathique est une maladie rare de cause inconnue. Elle donne lieu à des granulomes, de la fièvre, des courbatures et de la fatigue. Ces symptômes surviennent souvent par intermittence pendant des années.

Diagnostic

Le médecin interroge la personne sur les médicaments qu’il prend et autres troubles pouvant causer des granulomes. Le médecin peut également réaliser des analyses de sang pour explorer la fonction hépatique et des examens d’imagerie, tels qu’une échographie, une tomodensitométrie (TDM) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM). Cependant, les résultats ne sont pas toujours concluants. Une biopsie (prélèvement d’un échantillon de tissu hépatique avec une aiguille pour l’examiner au microscope) peut être nécessaire pour confirmer le diagnostic.

D’autres examens, comme des cultures, peuvent être nécessaires pour identifier la cause.

Traitement

La maladie sous-jacente est traitée. L’arrêt du médicament à l’origine des granulomes ou le traitement d’une infection permet généralement de se débarrasser des granulomes.

Certains corticostéroïdes sont utilisés pour traiter la sarcoïdose mais leur efficacité dans la prévention de l’évolution de ce trouble est incertaine.