Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Dermatite du conduit auditif

Par Bradley W. Kesser, MD, University of Virginia School of Medicine

La dermatite du conduit auditif est une démangeaison, une desquamation et une enflure de la peau du conduit auditif.

La dermatite du conduit auditif peut être une réaction allergique à des déclencheurs comme des boucles d’oreilles contenant du nickel et de nombreux produits de beauté (par exemple, lotions, laques et teintures pour les cheveux). Ce type est appelé dermatite de contact. La dermatite du conduit auditif peut aussi survenir de façon spontanée chez certaines personnes qui ont une maladie similaire à la dermatite comme la séborrhée et le psoriasis. Ce type est appelé dermatite eczémateuse.

Ces deux types de dermatites causent des démangeaisons, un érythème, un écoulement clair, le noircissement, la desquamation et une fissuration douloureuse de la peau. L’irritation de la peau et la fissuration peuvent permettre à une infection bactérienne (l’otite externe aigüe- Otite externe) de se développer. Généralement, le premier symptôme d’une infection bactérienne est une douleur sévère dans l’oreille.

Pour traiter la dermatite de contact, les personnes doivent éliminer les déclencheurs d’allergies, particulièrement les boucles d’oreilles et même les moules de prothèses auditives. Des essais et erreurs peuvent s’avérer nécessaires pour identifier le déclencheur d’allergies. Les médecins prescrivent une crème contenant un corticostéroïde comme la bétaméthasone pour diminuer enflures et démangeaisons. Les personnes doivent éviter d’insérer des cotons-tiges, de l’eau ou d’autres substances irritantes dans l’oreille.

Pour traiter la dermatite eczémateuse, les médecins prescrivent des gouttes d’une solution d’acétate d’aluminium diluée (solution de Burow) à mettre dans l’oreille, aussi souvent que ce qui est nécessaire pour le confort. Les démangeaisons et les enflures peuvent être réduites à l’aide de crèmes de corticostéroïdes. Pour des inflammations plus sévères, des corticostéroïdes par voie orale (telle que la prednisone) peuvent être prescrits.