Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Obstructions de l’oreille

Par Bradley W. Kesser, MD, Professor, Department of Otolaryngology - Head and Neck Surgery, University of Virginia School of Medicine

Le conduit auditif peut être obstrué par du cérumen, du tissu cicatriciel, un corps étranger ou un insecte. Des obstructions peuvent être observées quand les personnes, principalement les enfants, insèrent dans le conduit auditif des corps étrangers, tels que des perles, des gommes ou des haricots.

Symptômes

L’obstruction des oreilles peut entraîner :

  • Prurit

  • Douleur

  • Sensation de plénitude dans l’oreille

  • Perte auditive temporaire

Les symptômes d’une quantité excessive de cérumen peuvent aller d’un prurit à une perte auditive, en passant par une sensation de plénitude dans les oreilles. Néanmoins, l’obstruction du conduit auditif externe par de grandes quantités de cérumen est souvent asymptomatique.

Les corps étrangers dans l’oreille peuvent ne pas être remarqués jusqu’au moment où ils causent des douleurs, des démangeaisons, des infections ou un écoulement fétide purulent.

Traitement

  • Méthodes pour retirer les obstructions de l’oreille

Avant et après avoir tenté d’enlever le cérumen, le corps étranger ou l’insecte, les médecins peuvent procéder à un test de l’audition, en particulier si les personnes se plaignent aussi de perte auditive. Si l’ouïe des personnes ne revient pas après l’enlèvement de l’obstruction, celle-ci (ou les tentatives d’enlèvement précédentes) peut avoir endommagé l’oreille moyenne ou interne. Si la perte auditive des personnes s’aggrave après l’enlèvement de l’obstruction, le processus d’enlèvement a peut-être causé des dommages. Une lésion permanente du conduit auditif ou du tympan, la douleur ou la perte auditive sont rares si le cérumen ou les corps étrangers sont retirés avec précaution en utilisant des instruments et un éclairage appropriés.

Retrait du cérumen

Pour enlever le cérumen, les médecins peuvent utiliser une curette, instrument comprenant une anse à une extrémité, ou un appareil d’aspiration. Ces méthodes sont plus rapides, plus sûres et plus confortables que l’utilisation d’eau (irrigation). L’irrigation est parfois réalisée et peut être associée à un agent pour ramollir le cérumen. L’irrigation n’est certainement pas utilisée si les personnes ont ou ont eu un tympan perforé (trou dans le tympan) car l’eau peut entrer dans l’oreille moyenne (espace contenant de l’air de l’autre côté du tympan) et l’infecter. De même, l’irrigation n’est pas utilisée en cas d’écoulement de l’oreille, car les sécrétions peuvent provenir d’une perforation du tympan. L’écoulement des oreilles est éliminé le plus sûrement à l’aide d’un petit appareil d’aspiration et d’un microscope. L’irrigation n’est également pas utilisée chez les personnes souffrant de diabète, d’une affection affaiblissant le système immunitaire, ayant reçu une radiothérapie au niveau de la tête et du cou, en cas de certaines anomalies du conduit auditif et chez les personnes sous anticoagulants.

Certains solvants (tels que l’eau oxygénée, la glycérine ou l’huile minérale) ramollissent le cérumen avant que les médecins tentent de l’enlever. Ces solvants ne peuvent cependant pas être utilisés à long terme parce qu’ils peuvent causer l’irritation de la peau ou des réactions allergiques dans le conduit auditif. Il n’est pas recommandé d’essayer d’enlever un bouchon de cérumen à domicile avec un coton-tige, une épingle, un crayon, une bougie d’oreille ou tout autre instrument. Généralement, ces tentatives enfoncent le cérumen plus profondément dans le conduit auditif et peuvent endommager le tympan. Certaines personnes doivent régulièrement se rendre chez le médecin pour se faire nettoyer les oreilles, car leurs conduits auditifs sont étroits, leur cérumen est collant ou épais, ou parce qu’elles souffrent d’une maladie de peau chronique dans le conduit auditif.

Retrait d’un corps étranger

Les corps étrangers dans le conduit auditif doivent être retirés par un oto-rhino-laryngologiste (médecin spécialisé dans les oreilles, le nez et la gorge). L’oto-rhino-laryngologiste retire avec précaution le corps étranger en utilisant un microscope et des outils spéciaux. Chez de nombreux enfants, il est généralement plus sûr de retirer le corps étranger dans une salle d’opération. En effet, dans une salle d’opération, les enfants peuvent être endormis ou anesthésiés pour les aider à rester immobiles, ce qui évite de blesser l’oreille davantage.

Pour retirer les corps étrangers, le médecin utilise souvent un petit crochet émoussé ou un petit appareil d’aspiration. Les objets avec un bord tranchant (comme le papier) peuvent être enlevés avec de petites pinces auriculaires. Les objets entrés plus profondément sont plus difficiles à enlever en raison du risque de lésion du tympan. Si l’enfant ne collabore pas, ou si le retrait est particulièrement difficile, une anesthésie générale ou une sédation profonde sera nécessaire. Souvent, les médecins doivent utiliser un microscope spécial afin de voir et d’enlever le corps étranger en toute sécurité.

Des insectes, notamment des blattes, peuvent également obstruer le conduit auditif. Pour les tuer, les médecins remplissent le conduit auditif d’huile minérale ou de lidocaïne épaisse (agent étourdissant l’insecte), ce qui soulage immédiatement la douleur. Au bout de quelques minutes, l’insecte meurt et le médecin peut le retirer.