Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Labyrinthite purulente

Par Lawrence R. Lustig, MD, New York Presbyterian Hospital/Columbia University Medical Center

Une labyrinthite purulente (suppurée) est une infection bactérienne de l’oreille interne qui provoque souvent la surdité et la perte d’équilibre.

Une labyrinthite purulente se produit généralement lorsque les bactéries pénètrent dans l’oreille interne au cours d’une infection grave de l’oreille moyenne (otite moyenne aiguë) ou certaines formes de méningite. Celle-ci peut également se développer à la suite de complications lors d’une perforation permanente du tympan (qui se produit parfois chez les personnes qui ont des épisodes répétés d’otite moyenne).

Les symptômes incluent des vertiges sévères (illusion de mouvement ou de tournis) et un nystagmus (mouvement saccadé et rapide des yeux dans une direction alternant avec de lents retours à la position initiale), des nausées et des vomissements, un acouphène (bruits dans l’oreille) et des degrés variables de pertes d’audition. En général, des douleurs et de la fièvre accompagnent des épisodes de labyrinthite purulente.

Le médecin suspecte une labyrinthite purulente si les personnes présentent des symptômes de vertiges, de nystagmus, de perte auditive ou une association de ces symptômes lors d’un épisode d’otite moyenne aiguë. Le médecin effectue une tomodensitométrie (CT) du crâne pour rechercher des anomalies de l’os qui contient les oreilles interne et moyenne, les os de l’oreille interne et l’os derrière l’oreille. Le médecin peut également procéder à une imagerie par résonance magnétique (IRM). Si le patient présente des symptômes de méningite, comme la confusion, une raideur de la nuque ou une forte fièvre, le médecin effectuera une ponction lombaire.

La labyrinthite purulente est soignée avec des antibiotiques (comme la ceftriaxone) par voie intraveineuse. Le médecin procède aussi à une paracentèse du tympan, c’est-à-dire une incision au niveau du tympan pour permettre au liquide de s’écouler de l’oreille moyenne. Une intervention chirurgicale est parfois nécessaire chez certains patients pour retirer tout ou une partie de l’os derrière l’oreille (mastoïdectomie).