Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Troubles de l’oreille causés par des médicaments

(Ototoxicité)

Par Lawrence R. Lustig, MD, New York Presbyterian Hospital/Columbia University Medical Center

De nombreux médicaments peuvent endommager les oreilles (médicaments ototoxiques). Parmi les médicaments ototoxiques on citera : la streptomycine, la tobramycine, la gentamicine, la néomycine, la vancomycine, certains médicaments de chimiothérapie (par exemple le cisplatine), le furosémide et l’aspirine.

Les personnes qui souffrent de troubles de l’oreille causés par dles médicaments présentent un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Perte auditive

  • Vertiges (illusion de mouvement ou de tournis) et troubles de l’équilibre et de la marche.

  • Acouphène (bruit dans les oreilles)

Les symptômes sont parfois temporaires, mais ils peuvent souvent aussi être permanents.

Le fait que des personnes développent une ototoxicité dépend de nombreux facteurs, notamment :

  • La quantité de médicaments consommée

  • La durée de la consommation du médicament

  • Si la personne souffre d’une insuffisance rénale

  • Si la personne a des antécédents familiaux de troubles de l’oreille provoqués par la prise de médicaments

  • Si le bagage génétique de la personne la rend plus susceptible de subir effets de médicaments ototoxiques

Lorsque le médecin détecte une ototoxicité, la prise du médicament est arrêtée (sauf si la maladie est mortelle et qu’il n’y a pas d’autres solutions). Il n’existe aucun traitement pour inverser l’ototoxicité, bien que celle-ci disparaisse parfois d’elle-même.

Les femmes enceintes devraient éviter de prendre des antibiotiques ototoxiques pour éviter de nuire au fœtus. Les personnes âgées et les personnes avec perte de l’audition préexistante ne doivent pas être soignées avec des médicaments ototoxiques si d’autres médicaments efficaces sont disponibles. La plus faible dose efficace de médicaments ototoxiques devrait être administrée et la posologie devrait être étroitement surveillée (par exemple, si possible en mesurant les niveaux de concentration du médicament dans le sang). Avant tout traitement au moyen de médicaments ototoxiques, l’audition devrait être mesurée et surveillée pendant le traitement, car les symptômes ne sont pas toujours des signes avant-coureurs fiables que le médicament a causé des dommages.